Andropause

Présentation de l’andropause

L'andropause ou le Déficit Androgénique Lié à l'Âge est la forme de ménopause chez les hommes
L’andropause ou le Déficit Androgénique Lié à l’Âge est la forme de ménopause chez les hommes

L’andropause également connue sous l’appellation de Déficit Androgénique Lié à l’Âge peut être considérée comme étant pour l’homme ce que la ménopause est pour la femme. Elle se caractérise par une baisse de sécrétion de testostérone, une hormone sexuelle, chez l’homme débutant dans la plupart des cas vers la quarantaine. Une diminution mais peu signifiante de cette hormone peut toutefois être observée dès l’âge de 30 ans. Cependant, à la différence de la ménopause, ce phénomène biologique ne touche pas tous les hommes. Il survient en outre de façon progressive et inconstante s’étalant sur des décennies, sans signe visible comme l’arrêt des règles sur une courte période chez la femme.

Cette transition chez l’homme peut s’accompagner de divers symptômes pouvant varier d’un cas à un autre. Pour ce qui est de sa prévalence, elle ne concerne qu’environ 2% des hommes âgés de plus de 40 ans. Elle tend, par la suite, à être plus fréquente avec l’âge.

Causes de l’andropause

Certains facteurs sont connus comme pouvant favoriser la survenue de ce phénomène biologique chez l’homme. Parmi ceux-ci, il y a notamment :

– L’âge. Le taux de testostérone dans le sang diminue de 1% tous les ans à partir de la cinquantaine ;
– Augmentation du taux de Globuline Liée aux Hormones Sexuelles (ou Sex Hormone-Binding Globulin) dans le sang ayant pour conséquence de baisser le taux sanguin de testostérone ;
– Autre changement hormonal tel que du déhydroépiandrostérone, de la mélatonine, de la somatotropine (Hormone de croissance), des hormones de la thyroïde (notamment en cas d’hyperthyroïdie) ;
– Augmentation du taux d’œstrogène chez l’homme favorisée par une prise de poids, l’âge ;
– Certaines maladies dont la cirrhose ;
– Certains médicaments dont des anti-convulsifs, anti-psychotiques ;
– Mauvaise hygiène de vie dont notamment alcoolisme et la prise de stupéfiants ;
– Surpoids, obésité et obésité abdominale ;
Diabète ;
– Stress.

Manifestations de l’andropause

Manifestations de l'andropause : baisse de la libido, dysfonction érectile, prise de poids, fatigue, ...
Manifestations de l’andropause : baisse de la libido, dysfonction érectile, prise de poids, fatigue, …

Le Déficit Androgénique Lié à l’Âge peut s’accompagner de certains symptômes qui ne lui sont pas cependant spécifiques.

– Baisse de la libido ;
Dysfonction érectile ;
– Diminution du volume des testicules ;
– Diminution de la masse musculaire ;
– Prise de poids ;
– Augmentation de la masse graisseuse notamment au niveau du ventre ;
– Réduction de la pilosité ;
– Trouble de la miction ;
Asthénie ;
– Fatigabilité ;
– Baisse de la force physique ;
Douleur musculaire ;
– Os plus fragiles avec risque de fractures plus élevé dû à l’installation d’une ostéoporose ;
Douleur articulaire ;
Insomnie fréquente ;
Apnée du sommeil ;
– Sensation de malaise ;
– Bouffées de chaleur ;
Peau plus sèche et plus fine ;
– Troubles de mémoire ;
– Baisse de la concentration ;
Dépression ;
– Irritabilité.

Traitements de l’andropause

Certains traitements sont préconisés chez les hommes d’âge mûr connaissant un Déficit Androgénique Lié à l’Âge. Parmi ceux-ci figurent entre autres :

– Administration de testostérone qui, d’ailleurs, est le traitement le plus utilisé (1). Cela semble permettre de réduire les différents symptômes et même de ralentir le vieillissement. Cependant, ce traitement peut avoir des effets secondaires très dangereux dont notamment une hypertrophie bénigne ou un cancer de la prostate. Des problèmes hépatiques et cardio-vasculaires sont aussi à craindre ;
– Une étude menée sur des rats met en avant les possibles bienfaits que la mélatonine peut apporter en cas de baisse du libido (2). Cette hormone du sommeil possède, en outre, un effet anti-oxydant qui peut être bénéfique pour retarder le processus de vieillissement (3) ;
Pour prendre en charge un trouble de l’érection, certaines études avancent que l’arginine peut présenter une certaine efficacité (4) ;
– Selon certaines observations, l’ashwagandha peut être utilisé pour améliorer le libido ainsi que pour traiter un trouble érectile et toute autre dysfonction sexuelle chez l’homme. Ceci s’explique principalement par les effets aphrodisiaques et toniques que possède cette plante (5) ;
Adopter un mode de vie sain est reconnu, par ailleurs, comme pouvant aider à prévenir l’andropause chez l’homme. Ceci consiste entre autres à avoir un bon régime alimentaire, privilégiant les meilleures sources de fibres et d’oméga-3 et réduisant la consommation d’aliments trop gras, trop sucrés ou trop salés. La prise d’alcool et d’autres substances néfastes à l’organisme devra également être évitée.

Références

(1) Wang C, et al., « Investigation, Treatment and Monitoring of Late-onset Hypogonadism in Males : ISA, ISSAM, EAU, EAA and ASA Recommendations » , Eur. J. Endocrinol., 2008.
(2) L.A. Brotto et al., « Melatonin Enhances Sexual Behavior in the Male Rat », Physiology and Behavior, Vol. 68, Février 2000.
(3) Korkmaz A, et al., « Melatonin : An Established Antioxidant Worthy of Use in Clinical Trials.», Mol. Med. , Vol. 15, 2009.
(4) Chen J, et al., « Effect of Oral Administration of High-dose Nitric Oxide Donor L-arginine in Men with Organic Erectile Dysfunction : Results of a Double-blind, Randomized, Placebo-controlled Study.», BJU Int. 1999 February.
(5) Bhattacharya SK, et al., « Adaptogenic Activity of Withania Somnifera : An Experimental Study Using a Rat Model of Chronic Stress.», Pharmacol Biochem Behav., 2003.

error: Content is protected !!