Douleur au genou

Présentation de la douleur au genou

La majorité des cas de douleur au genou sont associées à une habitude de mouvement ou à une mauvaise posture. Un stress fréquent sur le genou peut, en effet, contribuer à l’accélération de l’usure des cartilages articulaires dont la capacité à se régénérer est limitée.

Blessure, une des causes fréquentes de la douleur au genou
Blessure, une des causes fréquentes de la douleur au genou

Les blessures au genou constituent, également, un facteur de risque élevé dans le développement d’un trouble rotulien. Une modification du mécanisme de l’articulation peut effectivement survenir et conduire plus tard à une affection dont une arthrose.

Outre tous ces facteurs, l’âge et le surpoids peuvent, aussi, expliquer la survenue de divers troubles du genou.

Causes d’une douleur au genou

Divers troubles musculo-squelettiques peuvent être à l’origine d’un genou douloureux :

– gonarthrose qui est une arthrose du genou, dont le principal facteur de risque est l’âge ;
– entorse ;
– fracture de la rotule ;
– tendinite du genou qui est la plus fréquente des cas d’inflammation de tendons ;
– bursite ;
– lésions au niveau des ménisques qui sont les cartilages fibreux du genou ;
– syndrome rotulien qui est un rhumatisme, touchant majoritairement les sportifs ;
– genou du sauteur ou maladie de Sinding-Larsen-Johanson, qui se caractérise par une déformation de la rotule ;
– rupture ou lésion du ligament rotulien ;
– arthrites microcristallines telles que celles causées par de l’acide urique (goutte), du calcium ;
– arthrite infectieuse ;
– carence en vitamine D ;
– anomalie de croissance telle qu’en cas de maladie de d’Osgood-Schlatter ;
– douleur de croissance, notamment lorsque l’adolescent grandit trop vite ;
– anomalie des axes des membres inférieurs. On parle respectivement de genuvalgum et genuvarum lorsque les genoux sont trop rapprochés ou trop éloignés l’un de l’autre lorsqu’on joint les jambes ;
– surpoids et obésité.

Manifestations d’une douleur au genou

Manifestation de la douleur au genou : douleur vive, impotence, gonflement, etc.
Manifestation de la douleur au genou : douleur vive, impotence, gonflement, etc.

Une douleur au genou peut se présenter avec d’autres symptômes:

– douleur plus ou moins vive ;
– douleurs occasionnelles au début mais si aucun traitement n’est entrepris, les douleurs peuvent devenir récurrentes puis chroniques ;
– douleur à la fatigue ;
– douleur en position assise prolongée ;
– douleur vive en position debout ;
– douleur uniquement après un effort en phase primaire puis durant l’effort si le mal n’est pas pris en charge ;
– souffrance plus intense à l’effort (montée et descente d’escaliers) ;
– douleur à la pression ou à la percussion du genou ;
– blocage ;
– instabilité, les genoux peuvent devenir lâches soudainement ;
– gonflement ;
– impotence.

Traitements d’une douleur au genou

Si une douleur au genou n’est pas prise en charge dès les premiers signes, l’affection peut rapidement progresser et susciter des douleurs chroniques.

– Plusieurs études ont avancé la propriété analgésique de l’arnica, idéale pour traiter les douleurs articulaires. Selon ces études, l’application locale d’une compresse imbibée d’infusion faite à partir de fleurs d’arnica séchées pourraient soulager ces types de douleurs (1) ;
– Pour d’autres études, l’utilisation de racine de griffe du diable en cas de douleurs arthritiques serait efficace (2) ;
– Certaines observations scientifiques ont, en outre, confirmé les vertus analgésiques et anti-inflammatoires de la salicine, un élément actif contenu dans l’écorce du saule blanc, longtemps utilisée pour traiter des douleurs articulaires. Ces propriétés vérifiées spécifiquement dans des cas de lombalgie pourraient aussi être utilisées en cas de tendinite du genou (3) ;
– Pour traiter une arthrose du genou, un bon nombres d’études scientifiques suggèrent, par ailleurs, le recours à la capsaïcine, l’élément actif du cayenne. Cette molécule serait efficace pour soulager les douleurs occasionnées par ce type d’arthrose.

Références

(1) Blumenthal M., Goldberg A., Brinckmann J (Ed)., « Expanded Commission E Monographs, American Botanical Council. », Integrative Medicine Communications, États-Unis, 2000.
(2) « ESCOP Monographs The Scientific Foundation for Herbal Medicinal Products, second edition. », ESCOP/Thieme, 2003.
(3) Chrubasik S, Kunzel O,et al., « Treatment of low back pain with a herbal or synthetic anti-rheumatic: a randomized controlled study. Willow bark extract for low back pain.», Rheumatology(Oxford). 2001 Dec ; 40(12):1388-93.
(4) Zhang W., Moskowitz R.W., Nuki G. et al., « OARSI recommendations for the management of hip and knee osteoarthritis, Part II: OARSI evidence-based, expert consensus guidelines.», Osteoarthritis Cartilage, 2008 Feb ; 16(2):137-62. Review.