Eczéma

Présentation de l’eczéma

L’eczéma est une affection prurigineuse de la peau. Il s’agit du type de maladie cutanée le plus fréquemment rencontré, pouvant toucher aussi bien les plus jeunes enfants que les adultes.

Eczéma, affection prurigineuse de la peau
Eczéma, affection prurigineuse de la peau

Il existe différents types d’eczéma.

– la dermatite atopique d’origine allergique touchant particulièrement les enfants ;
– la dermite de contact causée par l’exposition à un allergène. Il en existe trois types : la dermite de contact allergique, par irritation et par photosensibilisation ;
– le dermite nummulaire qui se caractérise par l’apparition sur la peau de plaques semblables à des pièces de monnaie ;
– la dyshidrose due à une transpiration excessive, apparaissant sur les mains et les pieds ;
– l’intertrigo inguinal, une mycose du pli inguinal causée par des dermatophytes ;
– l’eczéma xérotique qui affecte surtout les jambes chez les personnes âgées.

En général, ce type de dermatose se manifeste par l’apparition de petites vésicules ou de squames accompagnées d’une inflammation et d’une démangeaison de la peau. Il n’est pas contagieux mais peut s’aggraver à certains moments dits poussées d’eczéma.

Causes de l’eczéma

Les facteurs pouvant être à l’origine des eczémas varient d’un type à l’autre.

Causes de l'eczéma : sècheresse de la peau, stress, allèrgene, surpoids, ...
Causes de l’eczéma : sècheresse de la peau, stress, allèrgene, surpoids, …

– Hérédité notamment pour la dermatite atopique ;
– Sècheresse de la peau ;
– Stress, anxiété ;
– Caféine ;
– Certaines plantes comme la marguerite ;
– Allergènes ;
– Certains métaux comme le nickel, chlorure de cobalt, chrome ;
– Certains produits chimiques et fragrances ;
– Certains agents conservateurs utilisés dans les produits cosmétiques ;
– Sous-vêtements serrés ;
– Surpoids ;
– Transpiration importante et fréquente ;
– Transmission des champignons par l’utilisation de serviettes, peigne ou autres effets contaminés ;
– Mauvaise hygiène de vie.

Manifestation de l’eczéma

Un cas d’eczéma se présente plus ou moins de la même manière et s’accompagner de certains signes.

– Démangeaison importante de la peau ;
– Inflammation ;
– Irritation ;
– Erythème ;
– Micro vésicules ;
– Squames ;
– Craquelures ;
– Plaques surélevées en cas de dermite nummulaire ;
– Douleurs ;
– Changement de couleur cutanée dans la région inguinale avec boursouflure en cas d’intertrigo inguinal ;
– Manifestation par poussée puis régression pendant un certain temps ;
– Disparition des symptômes au bout de 2 semaines ou persistance de ceux-ci pour plusieurs années.

Traitements de l’eczéma

Le traitement de l’eczéma varie suivant le type et la cause de la dermatose.

– Une étude scientifique avance l’efficacité de l’avoine pour calmer un eczéma xérotique (1) ;
– Un essai clinique a conclu que la prise de probiotique au moment de la grossesse et durant le premier semestre de vie du bébé permettrait de réduire voire prévenir la survenue de dermatite atopique chez les jeunes enfants à risque (2) ;
– Selon une étude allemande, le traitement de l’eczéma à la camomille allemande est aussi efficace qu’en utilisant de l’hydrocortisone (3) ;
– Quelques observations scientifiques menées sur des enfants ont unanimement montré que l’application d’huile de bourrache sur leurs eczémas auraient contribué à soulager les symptômes dont notamment la rougeur et le prurit (4) ;
– D’autres études ont, par ailleurs, démontré que l’application locale de gel d’aloe vera permet d’apaiser les symptômes et de traiter un cas d’eczéma dû à une transpiration excessive (5) ;
– Pour soigner l’intertrigo inguinal qui est d’origine mycosique, plusieurs études suggèrent l’utilisation de l’ail et de la bardane. Selon ces recherches, ces plantes auraient des actions antifongiques, efficaces contre des dermatophytes (6) ;
– En cas de sueurs excessives, l’application sur les plis du corps de poudre de talc permet d’éviter l’accumulation d’humidité et de réduire la survenue d’une dermatose.

Références :

(1) Kurtz E. S. et Wallo W., « Colloidal oatmeal : history, chemistry and clinical properties », Journal of drugs in dermatology : JDD, vol. 6, no 2,‎1erfévrier 2007, p. 167–170, ISSN 1545-9616, PMID 17373175.
(2) Kalliomaki M., Salminen S. et al., « Probiotics and prevention of atopic disease: 4-year follow-up of a randomised placebo-controlled trial.», Lancet, 2003 May 31;361(9372):1869-71.
(3) Aertgeerts P., Albring M. et al., « Comparative testing of Kamillosan cream and steroidal (0.25% hydrocortisone, 0.75% fluocortin butylester) and non-steroidal (5% bufexamac) dermatologic agents in maintenance therapy of eczematous diseases.», Z Hautkr1985 Feb 1;60(3):270-7.
(4) Kanehara S, Ohtani T. et al., « Clinical effects of undershirts coated with borage oil on children with atopic dermatitis: a double-blind, placebo-controlled clinical trial.», J Dermatol. 2007 Dec ; 34(12):811-5.
(5) Vardy A.D, Cohen A.D, Tchetov T., « A double-blind, placebo-controlled trial of Aloe vera (A. barbadensis) emulsion in the treatment of seborrheic dermatitis.», J Derm Treatment 1999;10(1):7-11.
(6) Encyclopédie des plantes médicinales. Identification, préparations, soins.», Larousse/VUEF, 2001, ISBN: 2-03-560252-1.