Essoufflement

Présentation de l’essoufflement

L’essoufflement se caractérise par un accroissement de la fréquence respiratoire qui survient, en général, après un effort important. Il s’agit d’une réaction normale de l’organisme suite à un besoin en plus d’oxygénation.

Essoufflement,
Essoufflement, réaction normale de l’organisme suite à un besoin en plus d’oxygénation

Dans certains cas, l’essoufflement peut être d’origine pathologique. La plupart sont dues, notamment, à des affections pulmonaires ou cardiaques. D’autres symptômes peuvent alors l’accompagner et son traitement dépendra dès lors du trouble sous-jacent.

Causes de l’essoufflement

Un bon nombre de facteurs peuvent expliquer la survenue d’une perte d’haleine.

– Effort physique intense tel qu’une marche rapide, une course, la montée d’un escalier ;
– Maladies pulmonaires ou respiratoires dont le cancer du poumon, la pneumonie, la tuberculose, l’asthme, la mucoviscidose, la fibrose pulmonaire idiopathique, les pneumopathies ;
– Maladies cardio-vasculaires telles qu’une insuffisance cardiaque, embolie pulmonaire, hypertension et hypotension artérielle, sténose aortique ;
– Troubles métaboliques dont la diabète ;
– Surpoids et obésité ;
– Mauvaise hygiène de vie dont notamment le tabagisme, l’alcoolisme, la sédentarité ;
– Intoxication des globules rouges par du monoxyde de carbone. La quantité d’oxygène qui parvient dans les cellules s’en retrouve alors fortement réduite ;
– Troubles psycho-émotionnels dont l’anxiété, l’angoisse, la peur.

Manifestation de l’essoufflement

Manifestations de l'essoufflement: douleur à la poitrine,
Manifestations de l’essoufflement: douleur à la poitrine, toux importants, vertige, …

Les cas d’essoufflement se manifestent différemment suivant la cause et sa sévérité. D’autres symptômes peuvent, par ailleurs, l’accompagner.

– Apparition d’œdèmes sur les chevilles ;
– Toux important ;
– Douleur à la poitrine ;
– Fièvre ;
– Vertige ;
– Sibilance notamment à l’expiration ;
– Tirage à l’inspiration ;
– Lèvre et extrémités deviennent bleus ;
– Perte d’haleine transitoire notamment après une activité physique ;
– Perte d’haleine chronique en cas d’affection pathologique ;
– Dans un cas de crise cardiaque ou d’embolie pulmonaire, le symptôme se manifeste brusquement.

Traitements de l’essoufflement

Pour traiter ce trouble de la respiration, il faut tenir compte des causes et agir en conséquence.

– Si le symptôme survient après un effort important, une simple pause devra l’atténuer au bout de quelques minutes ;
– En cas d’asthme, diverses études affirment les bienfaits de la prise de suppléments de vitamines C, E et A. Ces vitamines antioxydantes ont permis au cours des études de réduire les symptômes et de protéger les asthmatiques même en cas de forte exposition à la pollution (1) ;
– Un bon nombre d’essais cliniques ont conclu que la coenzyme Q10 peut contribuer à baisser une hypertension artérielle. Un supplément oral de cet antioxydant peut être alors utilisé dans tel cas comme traitement complémentaire (2) ;
– Selon plusieurs observations cliniques, la consommation de cacao ou de chocolat noir peut réduire la pression artérielle. Ceci s’explique notamment par la haute teneur en polyphénols du cacao (3).
– L’Organisation Mondiale de la Santé reconnaît, en outre, l’usage traditionnel de la réglisse pour traiter la tuberculose (4).

Références

(1) Romieu I., Sienra-Monge J.J., et al., « Antioxidant supplementation and lung functions among children with asthma exposed to highlevels of air pollutants.», Am J Respir Crit Care Med. 2002 Sep 1;166(5):703-9.
(2) Langsjoen P. et al., « Treatment of essential hypertension with coenzyme Q10.», Mol Aspects Med.1994;15 Suppl:S265-72.
(3) Desch S., Schmidt J., Kobler D., et al., « Effect of cocoa products on blood pressure: systematic review and meta-analysis.», Am J Hypertens. 2010 Jan;23(1):97-103.
(4) Organisation mondiale de la Santé (Ed)., « Thèmes de santé – Tuberculose.», OMS.