Fibromyalgie

Présentation de la fibromyalgie

La fibromyalgie est une maladie caractérisée par des douleurs répandues sur tout le corps accompagnées de fatigue importante et des troubles du sommeil. En général, elle n’engendre aucune complication grave mais peut être invalidante pour les personnes touchées. Pour ce qui est de son traitement, il consiste essentiellement à apaiser les symptômes étant donné que la véritable cause de cette pathologie étant encore inconnue.

Fibromyalgie, maladie caractérisée par des douleurs répandues sur tout le corps accompagnées d'importante fatigue
Fibromyalgie, maladie caractérisée par des douleurs répandues sur tout le corps accompagnées d’importante fatigue

Le syndrome fibromyalgique se manifeste le plus fréquemment vers la trentaine, mais des cas d’enfants touchés ont été parfois rencontrés. Il peut affecter, en outre, les deux sexes mais les femmes en semblent plus concernées que les hommes.

Causes de la fibromyalgie

La véritable cause du syndrome fibromyalgique est encore inconnue. Elle serait à l’origine d’un dysfonctionnement au niveau du système nerveux central, engendrant une hypersensibilité du fibromyalgique à la perception des douleurs. Certains facteurs ont été, toutefois, avancés comme pouvant être à l’origine de la pathologie.

– Hérédité, des cas ont montré la prédisposition génétique à développer le syndrome chez certaines familles ;
– Déficience de certains neurotransmetteurs dont la noradrénaline ou la sérotonine engendrant une hyperalgésie ;
– Troubles hormonaux, notamment l’hormone de croissance humaine, causés par le stress, une dépression, un manque de sommeil réparateur fréquent ;
– Dérégulation de la circulation sanguine dans le cerveau entrainant un changement dans la perception et le traitement des douleurs ;
– Virus d’Epstein-Barr ;
– Virus des hépatites B ou C ;
– Maladie de Lyme ;
– Réaction immunitaire due à une infection bactérienne ou à des toxines ;
– Traumatismes émotionnels ou physiques.

Certains facteurs peuvent aggraver les symptômes de la maladie.

– Mauvaise hygiène de vie dont, notamment alcoolisme et tabagisme ;
– Effort physique important ;
– Manque ou excès de sommeil ;
– Froid ou forte chaleur ;
– Bruits ;
– Carence en protéine ;
– Alimentation insuffisante ;
– Stress ;
– Traumatisme émotionnel ;
– Traumatisme physique ;
– D’autres affections.

Manifestation de la fibromyalgie

Manifestations de la fibromyalgie:  douleurs musculaires, fatigue,
Manifestations de la fibromyalgie: douleurs musculaires, fatigue, hypersensibilité,….

Le syndrome fibromyalgique peut avoir des symptômes et une intensité différents chez les personnes atteintes. Quelques ressemblances peuvent, toutefois, permettre de reconnaître la maladie.

Douleurs musculaires et articulaires diffuses entrainant des raideurs ;
– Hypersensibilité, même une simple pression paraît très douloureuse ;
– Hypersensibilité des sens aux odeurs, bruits, lumière, température ;
– Troubles de la vision ;
Acouphènes ;
Fatigue importante au réveil. Chez certains sujets, elle peut s’atténuer au cours de la journée, pour d’autres, elle peut perpétuer des jours ;
– Perte d’endurance, la personne se fatigue rapidement ;
– Troubles du sommeil ;
– Migraine ;
– Troubles de la mémoire et de la concentration ;
– Irritabilité ;
– Troubles digestifs ;
– Dépression, le tiers des personnes atteintes du syndrome fibromyalgique deviennent dépressifs suite à un sentiment d’inutilité entrainé par l’invalidité causée par la maladie ;
– Hystérie ;
– Syndrome de l’intestin irritable ;
– Cystite interstitielle ;
– Menstruations douloureuses.

Traitements de la fibromyalgie

La plupart des traitements utilisés pour prendre en charge le syndrome fibromyalgique consistent à apaiser les symptômes et à traiter les troubles de l’humeur qu’elle peut engendrer. Il existe, toutefois, quelques remèdes qui se sont révélés efficaces.

– Certains essais scientifiques ont montré que la chlorella peut être efficace pour apaiser les symptômes et même améliorer l’état de santé des fibromyalgiques (1) ;
– Selon quelques études, la thérapie cognitivo-comportementale est le traitement le plus efficace pour apaiser les douleurs associées à la fibromyalgie et diminuer les crises de dépression (2) ;
– La relaxation est également avancée dans d’autres études comme pouvant atténuer les douleurs et les tensions musculaires causées par la maladie (3) ;
– Certaines observations scientifiques suggèrent l’utilisation du 5-hydroxytryptophane ou 5-HTP. Selon ces études, ce précurseur de sérotonine peut aider à réduire la perception des douleurs mais également à traiter les troubles dépressifs (4) ;
– Pour d’autres experts, une alimentation plus saine incluant un meilleur apport en antioxydants associée à l’élimination de tout excès de poids peut apaiser les symptômes du syndrome dont notamment les raideurs musculaires (5).

Références

(1) Merchant, R. E., Carmack, C. A., and Wise, C. M., « Nutritional supplementation with Chlorella pyrenoidosa for patients with fibromyalgia syndrome: a pilot study.», Phytother.Res. 2000; 14 (3):167-173.
(2) Bernardy K., Füber N. et al., « Efficacy of Cognitive-Behavioral Therapies in Fibromyalgia Syndrome – A Systematic Review and Meta analysis of Randomized Controlled Trials.», J Rheumatol, 2010 Aug 3.
(3) Hassett AL, Gevirtz RN., « Nonpharmacologic treatment for fibromyalgia: patient education, cognitive-behavioral therapy, relaxation techniques, and complementary and alternative medicine.», Rheum Dis Clin North Am. 2009 May ; 35(2):393-407. Review.
(4) Puttini PS, Caruso I., « Primary fibromyalgia syndrome and 5-hydroxy-L-tryptophan: a 90-day open study.», J Int Med Res. 1992 Apr ; 20(2):182-9.
(5)Arranz LI, Canela MA, Rafecas M., « Fibromyalgia and nutrition, what do we know?», Rheumatol Int.2010 Sep;30(11):1417-27. Epub 2010 Apr 1.