Frigidité

Présentation de la frigidité

Le terme frigidité est utilisé pour décrire l’absence ou la baisse de plaisir, voire l’insatisfation sexuelle, de la femme pendant ses rapports sexuels.

Frigidité, baisse ou absence du désir sexuel chez la femme
Frigidité, baisse ou absence du désir sexuel chez la femme

Ce trouble sexuel féminin se traduit de deux manières :

– Soit par une absence d’orgasme, dite « anorgasmie », qui à son tour se décline en deux formes. Il y a ce que l’on appelle anorgasmie primaire si la femme en question n’a jamais eu d’orgasme, et anorgasmie acquise ou secondaire si elle n’arrivait plus à en avoir à cause de certains blocages psychologiques ou émotionnels. Ces deux formes anorgasmie peuvent être totales si l’orgasme ne peut être déclenché ni en couple ni par des stimulations vaginales et ou clitoridiennes, ou coïtale si la femme n’a uniquement pas d’orgasme lors de la pénétration.
– Soit par une baisse de la libido ou un manque de désir sexuel.

Causes de la frigidité

Les causes de ce trouble sexuel sont multiples, pouvant être d’ordre psychologique ou physiologique.

Facteurs psychologiques

– Des antécédents de traumatime sexuel, notamment les viols, actes incestueux, attouchements pédophiles,…
– Peur de ne pas pouvoir satisfaire son partenaire, à cause d’un manque d’expérience.
– Timidité.
– Difficultés dans les relations de couple : dispute, manque de communication, partenaire peu attentif au désir de l’autre, partenaire ne sachant pas comment éveiller les désirs, manque de préliminaire, monotonie, …
– Croyances religieuses.
– Troubles dépressifs.
– Peur de tomber enceinte, ou de contracter des maladies sexuellement transmissibles.
– Complexes par rapport à sa morphologie.

Facteurs physiologiques

– Traitements à base d’antipsychotiques et d’antidépresseurs.
– Bouleversements hormonaux pendant la grossesse ou la ménopause.
– Dépendance à l’alcool ou aux drogues.
– État de santé en générale, maladie, fatigue physique et mentale,…

Manifestations de la frigidité

Manifestations de la frigidité:
Manifestations de la frigidité: sensation de douleur, manque d’envie, inconfort, sècheresse vaginale,…

La frigidité n’est pas une maladie en soi, mais plutôt un trouble fonctionnel ; qui d’ailleurs touche un grand nombre de femmes. Selon les statistiques, près d’une femme sur quatre en est concernée. Ce trouble sexuel ne constitue un véritable problème que lorsqu’il devient source d’anxiété pour la femme ou entraine une dépression. Il faut aussi noter que l’absence de désir et d’orgasme est tout à fait normal chez les jeunes, au début de leur vie sexuelle. Le fonctionnement sexuel de la femme présente un temps d’adaptation différent, variable en fonction de son âge, sa personnalité, sa religion, sa culture, son niveau d’éducation et du genre de relation qu’elle mène avec son partenaire.

Cette dysfonction sexuelle se manifeste par :
– Un manque total d’envie.
– Une sensation d’inconfort pendant le coït ou lors des stimulations vaginales ou clitoridiennes.
– Une sensation de douleur lors la pénétration, ou pendant les rapports, dite dyspareunie.
– Une sècheresse vaginale ou une faible lubrification du vagin.
– Des difficultés à atteindre l’orgasme ou une anorgasmie.
– Autres symptômes : embarras, frustration, détresse psychologique, …

Traitements de la frigidité

Le traitement de ce dysfonctionnement sexuel dépendra de sa cause. Dans le cas d’une cause psychologique, l’intervention d’un psychologue ou d’un sexologue est essentielle. Ces spécialistes pourront adopter des traitements spécifiques, tels que la sexothérapie ou bien la thérapie cognitive et comportementale afin de soulager la peur liée à la sexualité ou autres problèmes du couple concerné.

Le recours à la phytothérapie n’est indispensable que si le trouble est dû à des causes organiques.
– Pour booster la libido et tonifier l’organisme en même temps, il n’y a rien de mieux que de prendre des suppléments à base de ginseng. Le ginseng rouge est à privilégier du fait de sa teneur élevée en ginsénosides. Des essais cliniques ont prouvé que sa consommation augmente le désir sexuel, renforce l’organisme et apaise l’anxiété. (1)(2)
– Le maca constitue une excellente alternative au ginseng. Ce stimulant physique et aphrodisiaque puissant est connu scientifiquement bénéfique en cas de frigidité, baisse de libido et de troubles hormonaux. (3)

Références

(1) Clauson KA, Shields KM, McQueen CE, Persad N (2008). Safety issues associated with commercially available energy drinks. J Am Pharm Assoc (2003).48(3): e55–63; quize 64–7.
(2) Encyclopédie des Plantes Médicinales, Larousse 2001.
(3) Brooks NA, Wilcox G, Walker KZ, Ashton JF, Cox MB, Stojanovska L. Beneficial effects of Lepidium meyenii (Maca)on psychological symptoms and measures of sexual dysfunction in postmenopausal women are not related to estrogen or androgen content. Menopause.2008 Nov-Dec;15(6):1157-62.