Hernie

Présentation de la hernie

Une hernie désigne le déplacement d’un organe ou d’une partie d’organe hors de la place où il se trouve habituellement. Il s’agit d’une protrusion anormale de l’organe par un passage naturel qui se manifeste par l’apparition d’une tuméfaction palpable. Sa véritable cause n’est pas encore certaine, mais pourrait s’expliquer soit par un accroissement de la pression sur l’organe, soit par un affaiblissement du tissu musculaire, soit les deux.

Hernie,
Hernie, déplacement d’un organe ou d’une partie d’organe hors de sa place

La pathologie concerne le plus souvent la zone vertébrale dont notamment les disques vertébraux, et la zone abdominale. Sa taille peut rester stable tout au long de la vie ou grossir jusqu’à devenir très important. Elle peut, par ailleurs, être douloureuse ou non selon qu’un ou plusieurs nerfs en soient affectés. En cas de strangulation herniaire, une partie du tissu de l’organe peut être étranglée et sujette à une gangrène si aucune prise en charge n’est entreprise rapidement.

Causes de la hernie

Diverses causes de cette pathologie ont été recensées.

– Soulèvement de charge lourde ;
– Efforts répétés ;
– Toux fréquents pouvant être dus à des maladies pulmonaires ;
– Surpoids et obésité, causes de la plupart des hernies hiatales ;
– Grossesse ;
– Rapide changement de poids ;
– Épanchement liquidien survenant en cas de cirrhose, d’insuffisance cardiaque, de cancer ;
– Congénitale, c’est le cas des hernies ombilicales causées par une faiblesse congénitale du tissu conjonctif ombilical ;
– Constipation fréquente pouvant inciter à des efforts de poussée répétés ;
– Pathologie de la prostate pouvant conduire à des efforts de poussée à la miction ;
– Âge pouvant conduire au relâchement des tissus ;
– Dégénérescence des disques vertébraux avec l’âge, mauvaise posture répétée ;
– Traumatisme ;
– Prédisposition génétique.

Manifestation de la hernie

Selon les organes affectés, les hernies peuvent se manifester différemment.

Hernies abdominales

– Douloureuses ou non ;
– Douloureuses à l’effort et à la marche ;
– Gênantes ;
– Impulsives à la toux ou aux efforts de poussée abdominale ;
– Nausées ;
– Indigestion ;
– En cas d’hernie hiatale, caractérisée par la remontée d’une partie de l’estomac dans le thorax au travers du diaphragme par l’orifice hiatal, il peut y avoir reflux gastro-œsophagien, dysphagie, dyspepsie, dyspnée, occlusion intestinale ;

Hernies discales

Hernie discale
Hernie discale, une des principales causes du mal de dos

– Asymptomatique dans de nombreux cas ;
– Plus ou moins douloureuses ;
– En cas de compression nerveuse, engourdissement ou picotements au niveau des membres inférieurs ;
– Affaiblissement des muscles innervés par les nerfs comprimés ;
Constipation ;
– Incontinence fécale ;
Dysurie ;
– En cas de fièvre et perte de poids, le recours à un spécialiste est urgent.

Traitements de la hernie

Dans certains cas, seule la chirurgie peut remédier à la pathologie. Il existe, toutefois, des traitements qui peuvent aider à prévenir ou à soigner les hernies.

– Pour éviter de faire des efforts de poussée lors de la selle, il est conseillé de prendre les mesures nécessaires pour réduire le risque de constipation. Pour cela, diverses études suggèrent un régime alimentaire privilégiant les fibres dont notamment celles apportées par les céréales complètes, les fruits et les légumes (1) ;
– Une bonne hydratation est également suggérée pour éviter toute constipation (2) ;
– Les extraits de feuilles d’artichaut sont réputés pour aider à perdre du poids rapidement en cas de kilos en trop. Selon une étude, les feuilles de cette légume peuvent réduire le taux de LDL sanguin (3) ;
– Des essais cliniques concluent que le guarana présente des propriétés brûle-graisses qu’il doit essentiellement à sa haute teneur en guaranine (4) ;
– Certaines études ont mis, par ailleurs, en évidence les vertus analgésiques et anti-inflammatoires de l’arnica, en application locale (5). Telle action peut être utilisée pour apaiser les douleurs au dos causées par des hernies discales.

Références

(1) Société nationale française de gastroentérologie, Recommandations pour la pratique clinique dans la prise en charge et le traitement de la constipation chronique de l’adulte, 2007.
(2)American society of the colon and rectal surgeons, Practice parameters for the management of hemorrhoids, 2010.
(3) Vincenzo Lattanzio, Paul A. Kroon, Vito Linsalata, Angela Cardinali, « Globe artichoke: A functional food and source of nutraceutical ingredients », Journal of Functional foods, vol. 1,‎ 2009.
(4) Opala T, Rzymski P,et al., « Efficacy of 12 weeks supplementation of a botanical extract-based weight loss formula on body weight, body composition and blood chemistry in healthy, overweight subjects–a randomised double-blind placebo-controlled clinical trial.», Eur J Med Res. 2006 Aug 30;11(8):343-50.
(5) Blumenthal M, Goldberg A, Brinckmann J (Ed)., « Expanded Commission E Monographs, American Botanical Council.», Integrative Medicine Communications, États-Unis, 2000.