Malaise

Présentation du malaise

Malaise, état de souffrance plus ou moins léger, s'exprimant par des troubles de la santé non précis
Malaise, état de souffrance plus ou moins léger, s’exprimant par des troubles de la santé non précis

Un malaise peut être défini comme un état de souffrance plus ou moins léger, s’exprimant par des troubles de la santé qui ne peuvent être localisés avec précision. Il peut survenir de manière brusque ou progressive et peut, suivant le cas, s’accompagner d’une perte de connaissance partielle ou totale du sujet. La récupération devra se faire rapidement ou à la suite d’un repos.

Parmi toutes les formes les plus rencontrées, il y a notamment le malaise vagal, qui est dû à un manque d’oxygénation cérébrale secondaire à un ralentissement du rythme cardiaque. Il se traduit par une syncope ou évanouissement et est la cause de plus de 65% des cas de perte de connaissance passagère rencontrés.

Causes du malaise

Plusieurs facteurs peuvent être à l’origine de la survenue de ce trouble de la santé.

Accident Vasculaire Cérébral ;
Infarctus du myocarde ;
Diabète ;
Allergies ;
– Asthme ;
– Spasmophilie ;
– Épilepsie ;
Hypotension artérielle pouvant conduire à une syncope vagale ;
– Hypoglycémie ;
– Asphyxie, telle que par du monoxyde de carbone ;
Déshydratation ;
– Carence en certains nutriments ;
– Forte chaleur ;
– Espace confinée ;
Fatigue ;
– Sommeil en retard ;
– Effort important ;
– Position debout durable ;
– Stress et surmenage ;
– Douleur importante ;
– Choc émotionnel ;
– Anxiété ;
– Angoisse importante ;
– Phobies.

Manifestations du malaise

Manifestations du malaise : vertige, troubles de la vision, troubles de la respiration, bouche sèche, difficulté à respirer, acouphènes, céphalées, ...
Manifestations du malaise : vertige, troubles de la vision, troubles de la respiration, bouche sèche, difficulté à respirer, acouphènes, céphalées, …

Les malaises peuvent se manifester de différentes façons suivant la cause et le sujet concerné.

– Vertige ;
– Troubles de la vision ;
– Troubles de la respiration ;
Bouche sèche ;
– Difficulté à respirer ;
Acouphènes ;
– Céphalées ou maux de tête ;
– Pâleur ;
– Bouffées de chaleur ;
– Sueurs inexplicables ;
– Frissons ;
– Nausées ;
– Vomissements ;
Douleurs abdominales ;
Douleurs à la poitrine ;
Diarrhée ;
– Convulsions ;
– Affaiblissement subit des muscles ;
– Paralysie d’un membre ;
– Affaiblissement général pouvant conduire à une chute ;
– Picotement des pieds ou des mains ;
– Perte de conscience.

Traitements du malaise

Il est possible de recourir à certains traitements en cas de malaises.

– L’utilisation de sel de pâmoison a longtemps été reconnue comme pouvant accélérer la reprise de conscience en cas d’évanouissement ;
– Si les malaises sont dus à une simple fatigue, à un manque de sommeil ou à une déshydratation, une bonne réhydratation et un repos peuvent suffire pour retrouver toute sa santé ;
– Un moment de détente loin de la ville tel qu’à la campagne, en forêt ou dans les montagnes constitue un excellent remède contre le stress et le surmenage ;
– Si le sujet est sous traitement médical, il convient de l’aider à prendre ses médicaments ;
– En cas de syncope vagale, certaines études suggèrent la contraction des muscles des membres ou le croisement des jambes pour favoriser le retour veineux et éviter la perte de connaissance (1) ;
– Une autre observation met en évidence les bienfaits du romarin (Rosmarinus officinalis) en cas d’évanouissement dû à une baisse subite du débit sanguin. Ceci s’explique notamment par les effets hypertenseurs que présente cette plante (2) ;
– S’il s’agit d’une hypoglycémie, un peu de sucre ou d’aliment sucré peut rapidement améliorer l’état du sujet. Il se peut même que celui-ci demande de façon spontanée du sucre ;
– Selon certaines études, un régime végétalien combiné à une très faible utilisation de matière grasse additionnelle constitue le meilleur traitement d’un diabète sucré de type 2 (3) ;
– En cas de crise d’angoisse, une étude avance l’efficacité d’une infusion de tilleuls (Tilia spp.) et de racines de valériane (Valeriana officinalis) (4) ;
– Pour traiter des cas de malaises avec diarrhées, une observation scientifique avance l’efficacité d’un remède à base de myrtille. Ces fruits semblent être à même d’apaiser tout type de diarrhée, même celles dues au stress ou à des troubles émotionnels (5) ;
– Il convient, en outre, d’appeler les urgences si la personne présente des signes plus graves typiques d’un accident vasculaire cérébral ou d’un infarctus du myocarde.

Références

(1) Krediet CT, van Dijk N, Linzer M. et al. « Management of vasovagal syncope: controlling or aborting faints by leg crossing and muscle tensing » Circulation 2002:106;1684–9. PMID 12270863.
(2) « Encyclopédie des plantes médicinales. Identification, préparations, soins.», Larousse/VUEF, 2001, ISBN: 2-03-560252-1.
(3) Barnard N., Cohen j., et al., « A Low-Fat Vegan Diet Improves Glycemic Control and Cardiovascular Risk Factors in a Randomized Clinical Trial in Individuals With Type 2 Diabetes. », Diabetes Care 29:1777–1783, 2006.
(4) « Encyclopédie des plantes médicinales. Identification, préparations, soins.», Larousse/VUEF, 2001, ISBN: 2-03-560252-1.
(5) Blumenthal M, Goldberg A, Brinckmann J (Ed)., « American Botanical Council. », Expanded Commission E Monographs, Integrative Medicine Communications, États-Unis, 2000.