Pédiculose

Présentation de la pédiculose

Pédiculose, parasitose due aux poux
Pédiculose, parasitose due aux poux

La pédiculose est un type d’ectoparasitose causé par des poux. Suivant leurs espèces, ces insectes hématophages peuvent infester la peau à différents endroits du corps dont notamment le cuir chevelu, le corps et le pubis.

En général sans gravité sauf en cas de surinfection, cette affection reste toutefois très gênante et contagieuse. Elle concerne surtout les groupes les plus défavorisés tels que les sans-abris ou encore ceux vivant dans des conditions sanitaires très précaires comme en période de guerre ou de migration. L’infestation de la tête atteint également les jeunes enfants, particulièrement les fillettes, notamment suite à leur entrée dans la vie en collectivité.

Causes de la pédiculose

Parmi toutes les espèces de poux recensées, seules trois sont connues comme pouvant parasiter l’Homme pour se nourrir ensuite de son sang.

– Pediculus humanus corporis est l’espèce qui peut parasiter le corps ;
– Pediculus humanus capitis, celle qui peut infester le cuir chevelu ;
– Phtirus pubis ou morpion est connue comme étant à l’origine des infestations des zones pubiennes également appelées phtiriases. Cette espèce peut également envahir d’autres endroits du corps comme les aisselles, le torse, la barbe et parfois même les sourcils.

Ces poux peuvent se transmettre d’une personne à l’autre de différentes manières :

– Par contact direct tel que cheveux à cheveux tel qu’au moment de certains jeux ;
– Contact lors d’une relation sexuelle ;
– Port de vêtements infestés ;
– Port de bonnets, d’écharpe appartenant à une personne contaminée ;
– Port de vêtements, chapeaux, bonnets, cache-nez d’occasion mal ou non lavés ;
– Essayage de vêtements ou de sous-vêtements ;
– Utilisation d’une brosse à cheveux ou peigne infesté ;
– Utilisation sur une période assez longue de serviettes, oreillers, couvertures contaminés ;
– Partage du même lit avec une personne infestée ;
– Piscine peut transmettre les poux du pubis et des aisselles ;
– Conditions sanitaires précaires ;
– Lavage peu fréquent des vêtements ;
– Hygiène corporelle défectueuse ;
– Sujet sexuellement actif.

Manifestations de la pédiculose

Manifestations de la pédiculose : prurit, boutons rouges, tache, mal de tête, fièvres, ...
Manifestations de la pédiculose : prurit, boutons rouges, tache, mal de tête, fièvres, …

Une infestation par des poux peut être reconnue par certains signes :

En cas de poux du corps :

– Prurit intense au niveau des plis inguinaux, du torse, des aisselles ;
– Présence de boutons au niveau des endroits piqués tels que plis inguinaux et axillaires ;
– Taches sur les épaules, le dos ;
– En cas d’infestation sur une longue période, il peut y avoir fièvre, maux de tête et douleurs musculaires.

En cas de poux du cuir chevelu :

– Prurit important à divers endroits du cuir chevelu, aux environs des oreilles et de la nuque ;
– Présence de boutons surtout dans la nuque ;
– Présence des œufs appelés lentes au niveau des racines des cheveux ;
– Lésions de couleur rouge aux endroits où les poux viennent de piquer ;
– Adénopathie cervicale ou tuméfaction des ganglions situés au niveau du cou ;

En cas de poux du pubis :

– Prurit à divers endroits du pubis ;
– Présence de petites tuméfactions de couleur rosée ;
– Lésions de couleur bleue sombre sur les zones où les poux viennent de piquer ;
– En cas de surinfection des boutons, tuméfaction des ganglions inguinaux.

Traitements de la pédiculose

Certains traitements peuvent être utilisés pour éliminer les poux.

– Le traitement le plus efficace pour éliminer les poux du cuir chevelu ou des zones pileuses est le rasage (1). Les cheveux ou les poils enlevés devront par la suite être soigneusement jetés pour éviter toute nouvelle contamination ;
– Une observation avance que passer de l’air chaud de plus de 50° C sur les cheveux pendant quelques minutes peut tuer les poux et faire éclores leurs œufs (2) ;
– Selon une étude, laver en machine les vêtements ou autres linges infestés à une température de plus de 60° C peut éliminer les poux et même les lentes qui peuvent s’y accrocher (3) ;
– L’emploi de spray anti-poux sur les zones infestées est recommandé en complément pour favoriser l’élimination des parasites ;
– Les poux, en outre, sont connus comme pouvant être asphyxiés en présence d’huiles ou autres substances grasses. D’où l’efficacité de l’application d’huile de coco sur tout le cuir chevelu ;
– Une autre étude avance, par ailleurs, que l’huile essentielle d’arbre à thé constitue un excellent moyen pour éliminer efficacement cette espèce de parasite et ses œufs (4).

Référence

(1) « Head lice. Dimeticone is the pediculicide of choice », Prescrire International , volume 23, N.151, Juillet 2014.
(2) Goates B., et al., « An effective nonchemical treatment for head lice : a lot of hot air », Pediatrics, volume 118, N.5, 2006.
(3) Desenclos JC., « Les infections humaines transmises par les poux.», Médecine et maladies infectieuses 41, 2011.
(4) Di Campli E, et al. « Activity of tea tree oil and nerolidol alone or in combination against Pediculus capitis (head lice) and its eggs. » Parasitol Res. 2012

error: Content is protected !!