Thé

Thé : Découvrez les propriétés des différents Thés

Le thé existe sous plusieurs formes et noms, tous issus de la même plante, le théier :

The blancThé blanc

Le thé blanc, que l’on nomme aussi Yin Zhen, fait partie des différentes variétés de thé fabriquées à partir des feuilles et ou des bourgeons du théier, ou Camellia sinensis. Ce thé se distingue par sa texture plus légère, sa robe claire et son goût particulièrement délicat. On le consomme souvent froid, car c’est un excellent rafraîchissant. Il faut cependant savoir la préparer, pour garder sa saveur particulière et tous ses pouvoirs guérisseurs. Le thé blanc revêt de mal de propriétés médicales, dont les plus connues et prouvées exactes par les scientifiques sont présentées dans ce dossier.

> Accédez au dossier Thé blanc

The noirThé noir

Le thé noir est une autre variété de thé issue de la transformation des feuilles du théier, ou Camellia sinensis. Ce thé est le plus transformé et oxydé entièrement, autrement dit bruni totalement après la cueillette. Son processus de fabrication lui permet de garder longtemps son goût et toutes ses qualités thérapeutiques. Contrairement au thé blanc et au thé vert, le thé noir est plus riche en théine, donc plus stimulant et fort. Sa valeur ORAC, ou sa capacité d’absorption des radicaux oxygénés, est toutefois moins importante que celle du thé vert, 1 128 contre 1 253 µmolTE/100g. Les thés ne partagent pas toujours les mêmes bienfaits thérapeutiques, même s’ils renferment tous des flavonols, des catéchines et une certaine dose de théine. Ce dossier parle des qualités distinctives du thé noir et de ses vertus santé.

> Accédez au dossier Thé noir

The vertThé vert

Originaire de Chine ou Japon, le thé vert est un concentré d’antioxydants, idéal pour prévenir et lutter contre les maladies dégénératives de notre époque. Cette variété de thé issue également de la transformation des feuilles du théier, Camellia sinensis, se distingue par sa forte teneur en catéchines et composés phénoliques. C’est son procédé de fabrication, qui ne comprend pas de phase de fermentation, qui a permis de conserver tous ses principes actifs. Il ne faut pas cependant se tromper lors de l’achat car nombreuses sont les marques qui essaient de copier les meilleurs thés verts du marché, juste pour se faire de l’argent. Les simples dénominations en langue chinoise ou japonaise ne sont aucunement des garanties de qualité ni d’authenticité. D’où l’importance de connaître les véritables particularités de ce thé. Ce dossier parle de ses qualités distinctives, de son procédé de fabrication, de ses nombreuses variétés et des bienfaits médicaux prouvés par les scientifiques.

> Accédez au dossier Thé vert