Acné

Présentation de l’acné

L’acné est une dermatose chronique inflammatoire et pustuleuse. Elle peut toucher n’importe quelle partie du corps, mais le plus souvent elle apparaît sur le visage. La partie supérieure du thorax et le dos en sont également fréquemment affectés. Elle s’explique par l’obstruction par des cellules mortes et d’excès de sébum du canal excréteur au niveau du follicule pilo-sébacé. Il s’agit de la glande sébacée responsable de la sécrétion lipidique à la racine des poils. Ce problème cutané peut rapidement conduire à des lésions, une infection ou à la formation de comédon.

Acné, dermatose chronique inflammatoire et pustuleuse
Acné, dermatose chronique inflammatoire et pustuleuse

Il s’agit d’une atteinte cutanée qui touche particulièrement les adolescents et les jeunes adultes. Les boutons apparaissent en général à la puberté. Selon les statistiques, près de 85% des jeunes, toutes ethnies et tous sexes confondus, en sont concernés. À l’âge adulte, ils deviennent de plus en plus rares et tendent à disparaître. L’affection peut, toutefois, encore se manifester en particulier chez la femme.

Causes de l’acné

Nombreux sont les causes et facteurs pouvant entraîner ou favoriser la formation d’acné durant l’adolescence et même à l’âge adulte.

– La génétique et l’hérédité sont connues comme pouvant rendre certaines personnes davantage prédisposées à avoir des acnés que d’autres. Il existe également des natures de peau qui semblent être à tendance plus acnéique.
– Les bouleversements hormonaux sont aussi une des causes les plus connues de la formation de ces boutons. Ces troubles se manifestent surtout pendant la période de puberté. Ils sont très fréquents chez les adolescents et chez les filles durant leurs menstruations.
– L’utilisation de produits cosmétiques de mauvaise qualité et comédogènes pouvant finir par rendre la peau fragile.
– L’exposition fréquente à certains polluants, tels que les produits chlorés.
– La prise de certains médicaments comme les antiépileptiques et les stéroïdes anabolisants.
– Les nettoyages abusifs et trop fréquents qui risquent d’irriter l’épiderme et exacerber la formation des acnés.
– L’accumulation de sébum et de cellules mortes à la surface de la peau due à une mauvaise hygiène de la peau ;
– Une mauvaise hygiène de vie dont notamment le tabagisme, la consommation d’épices, une alimentation riche en sucre ou en gras.
– Une importante consommation de produits laitiers qui sont suspectés d’avoir des effets sur l’hormone IGF-1. Ce qui peut favoriser la prolifération des cellules des glandes sébacées et stimuler la production d’androgène.
– Le stress.

Manifestations de l’acné

Ce problème cutané peut prendre différentes formes selon sa gravité et le type de peau affecté.

– Les papules, qui se traduisent par une surélévation de la peau. Elles sont chaudes, rouges, tuméfiées et parfois douloureuses. Cette forme disparaît toute seule après quelques jours ou laisse place à des pustules.
– Les comédons ouverts (microkystes) ou les points noirs. Ils sont secondaires à l’oxydation du sébum en excès au contact de l’air, lorsque celui-ci s’est kératinisé.
– Les comédons fermés qui se présentent sous forme de boutons blancs durs. Ils sont dus à la dilatation du follicule pileux rempli de sébum.
– Les nodules qui sont des lésions inflammatoires profondes, pouvant aller jusqu’à plus de 5 mm de diamètre. Une fois rompues, elles laissent souvent des cicatrices sur la peau.

Outre ces manifestations dites typiques, ce problème cutané peut dans certains cas prendre des formes plus graves. Parmi celles-ci, il y a particulièrement :

– Les acnés nodulo-kystiques. Ils rassemblent simultanément les différentes lésions, avec des pustules en plus grand nombre couvrant une grande partie du corps.
– Les acnés dits conglobata. Ce type combine à la fois des cicatrices chéloïdiennes ou creusantes, des fistules, des abcès, des rougeurs et des douleurs.

Bien qu’il s’agisse d’une atteinte bénigne, cette forme de lésion cutanée doit, toutefois, être prise en charge. Il en est notamment le cas lors des formes plus graves qui peuvent rapidement se compliquer s’il y a infection.

Pour découvrir comment traiter naturellement l’acné, veuillez cliquer ici.