Andropause

Présentation de l’andropause

L'andropause ou le Déficit Androgénique Lié à l'Âge est la forme de ménopause chez les hommes
L’andropause ou le Déficit Androgénique Lié à l’Âge est la forme de ménopause chez les hommes

L’andropause peut être considérée comme étant pour l’homme ce que la ménopause est pour la femme. Elle se caractérise par une baisse de sécrétion de testostérone, une hormone sexuelle, chez l’homme débutant dans la plupart des cas vers la quarantaine. Une diminution, mais peu signifiante de cette hormone peut, toutefois, être observée dès l’âge de 30 ans.

Ce phénomène biologique, également connu sous l’appellation de Déficit Androgénique Lié à l’Âge, ne touche pas cependant tous les hommes. Ce qui le différencie de la ménopause qui concerne sans exception toutes les femmes. Il survient, en outre, de façon progressive et inconstante pouvant s’étaler sur des décennies. Aucun signe visible comme l’arrêt des règles sur une courte période chez la femme n’est observable.

Cette transition chez l’homme peut s’accompagner de divers symptômes pouvant varier d’un cas à un autre. Pour ce qui est de sa prévalence, elle ne concerne qu’environ 2% des hommes âgés de plus de 40 ans. Elle tend, par la suite, à être plus fréquente avec l’âge.

Causes de l’andropause

Certains facteurs sont connus comme pouvant favoriser la survenue de ce phénomène biologique chez l’homme. Parmi ceux-ci, il y a notamment :

– Âge. Le taux de testostérone dans le sang diminue de 1% tous les ans à partir de la cinquantaine. Une diminution de moindre importance peut toutefois déjà être observée à partir de la trentaine ;
– Augmentation du taux de Globuline liée aux hormones sexuelles (ou Sex Hormone-Binding Globulin) dans le sang. Ce qui a pour conséquence une baisse du taux sanguin de testostérone ;
– Autre changement hormonal. Il en est le cas du déhydroépiandrostérone, de la mélatonine, de la somatotropine (Hormone de croissance), des hormones de la thyroïde (notamment en cas d’hyperthyroïdie) ;
– Augmentation du taux d’œstrogène chez l’homme. Ceci est souvent favorisé par une prise de poids, l’obésité et l’âge ;
– Certaines maladies dont notamment la cirrhose ;
– Prise de médicaments comme des anticonvulsifs, des antipsychotiques ;
– Mauvaise hygiène de vie dont notamment l’alcoolisme et la prise de stupéfiants ;
– Surpoids, obésité dont notamment une obésité abdominale ;
Diabète ;
– Stress.

Manifestations de l’andropause

Manifestations de l'andropause : baisse de la libido, dysfonction érectile, prise de poids, fatigue, ...
Manifestations de l’andropause : baisse de la libido, dysfonction érectile, prise de poids, fatigue, …

Le Déficit Androgénique Lié à l’Âge peut s’accompagner de certains symptômes qui ne lui sont pas cependant spécifiques.

– Une baisse de la libido associée à une dysfonction érectile. Une diminution du volume des testicules peut aussi être observable ;
– Une diminution de la masse musculaire accompagnée le plus souvent d’une prise de poids. Ceci s’accompagne d’une augmentation de la masse graisseuse notamment au niveau du ventre ;
– Une réduction de la pilosité ;
– Un trouble de la miction ;
– Une baisse de la force physique. Ceci se manifeste par une asthénie et une fatigabilité plus prononcée ;
– Des douleurs musculaires et articulaires ;
– Des os plus fragiles avec risque de fractures plus élevé dû à l’installation d’une ostéoporose ;
– Une insomnie fréquente avec une apnée du sommeil ;
– Des sensations de malaise ;
– Des bouffées de chaleur ;
– Une peau plus sèche et plus fine ;
– Des troubles cognitifs avec notamment une baisse de la mémoire et de la concentration ;
– Des troubles psychiques et sauts d’humeurs. Le sujet peut devenir plus irritable et susceptible ;
Dépression.

Découvrez ici comment traiter l’andropause naturellement.