Arthrose

Présentation de l’arthrose

Arthrose, maladie se manifestant par la dégénérescence des cartilages
Arthrose, maladie se manifestant par la dégénérescence des cartilages

L’arthrose ou arthropathie chronique dégénérative est une pathologie articulaire. Celle-ci se caractérise par la dégénérescence chronique et progressive des cartilages. En fait, l’usure des cellules cartilagineuses devient plus en plus importante que la production de nouvelles.

Il en résulte alors un affaissement des cartilages touchés suivi de leur effritement et de leur fissure. Des cellules osseuses viennent, ensuite, remplacer ces cellules cartilagineuses formant ainsi des excroissances. Ce qui est à l’origine des sensations de raideur et de gêne au niveau des articulations. Ce sont, d’ailleurs, les symptômes caractéristiques de cette affection.

Cette pathologie est très fréquente et touche des sujets de plus en plus jeunes. Si elle ne survenait avant qu’après 50 ans, aujourd’hui elle peut affecter même des personnes de la trentaine. Sa prévalence tend, en outre, à croître avec l’âge. Cette maladie semble, par ailleurs, concerner davantage la population féminine.

Causes de l’arthrose

Un bon nombre de facteurs sont connus comme pouvant favoriser la survenue de cette pathologie articulaire. Parmi ceux-ci, il y a notamment :

  • Des microtraumatismes répétés ;
  • Un traumatisme, une contusion, une fracture ou une entorse au niveau d’une articulation ;
  • Mouvement répétitif ou mauvaise position sollicitant une articulation. Tel est le cas lors de la pratique de certains sports, de certains travaux ;
  • Surmenage d’une articulation secondaire à une importante contrainte physique ;
  • Un surpoids et une obésité ;
  • Des changements hormonaux tels que survenant chez la femme après la ménopause ;
  • L’âge ;
  • L’hérédité qui peut être la cause de défaut architectural familial ;
  • Une malformation congénitale telle qu’en cas de genu valgum et de genu varum, de longueur inégale des membres inférieurs ;
  • Des ligaments trop élastiques ;
  • Une instabilité articulaire ;
  • Certaines pathologies des os et des articulations dont les rhumatismes, pathologie de Paget, scoliose, polyarthrite rhumatoïde, hallux valgus ;
  • Certaines pathologies comme le diabète, goutte, lupus ;
  • Un taux sanguin élevé de fer ou de cuivre ;
  • Une hypothyroïdie, c’est-à-dire sécrétion insuffisante de la thyroïde ;
  • Une hyperparathyroïdie, ou hyperactivité des glandes parathyroïdes ;
  • Une sédentarité ;
  • Le port de chaussures inconfortables.

Manifestations de l’arthrose

Manifestations de l'arthrose : douleur, craquement, raideur, gonflement, ...
Manifestations de l’arthrose : douleur, craquement, raideur, gonflement, …

L’arthropathie chronique dégénérative peut être reconnue par certains symptômes, qui se manifestent au niveau de l’articulation touchée. Parmi ceux-là, il y a :

  • Une douleur exacerbée au mouvement et qui s’estompe au repos. Elle revient cependant dès le moindre effort qui sollicite l’articulation affectée. Celle-ci devient, en outre, plus intense en fin de journée ;
  • Une sensibilité de l’articulation touchée à la palpation ;
  • Des craquements perçus aux mouvements ;
  • Gênes fonctionnelles. Celles-ci s’amplifient avec le temps. Elles peuvent même conduire à une invalidité ;
  • Des sensations de raideur après un temps de repos. Ce qui survient notamment le matin, au réveil ;
  • Un gonflement local en cas d’épanchement du liquide synovial ;
  • Des déformations causées par les excroissances. Ces dernières se forment suite à la prolifération des cellules osseuses ;
  • Enfin, troubles de l’endormissement causés par la douleur.

Cette pathologie n’affecte pas normalement la santé générale du sujet. Les lésions sont cependant irréversibles et tendent même à s’aggraver avec le temps. Les risques d’invalidité partielle sont aussi très élevés.

Trouvez ici les solutions naturelles pour traiter l’arthrose.

error: Contenu protégé sous copyright