Carie dentaire

Présentation de la carie dentaire

La carie dentaire
La carie dentaire, infection des dents se traduisant par l’apparition d’un trou

La carie dentaire est une maladie des dents causée par une infection. Elle se caractérise principalement par l’apparition d’un trou à la surface de la dent affectée qui tend à s’étendre vers la dentine puis vers la pulpe ou le cément en l’absence d’une prise en charge. Ce n’est souvent qu’à cette dernière phase que les premiers symptômes ne se manifestent dont principalement la rage de dent. La nécrose de la dent peut rapidement s’ensuivre. Dans les cas les plus graves, l’infection peut atteindre le sang et conduire alors à une septicémie.

Cette affection peut concerner aussi bien les dents de lait que celles qui sont définitives. La couronne est, en outre, le plus souvent touchée chez les moins de 50 ans tandis que l’atteinte de la racine devient plus fréquente chez les personnes plus âgées. Par ailleurs, bien que toutes les dents peuvent être affectées, ce sont les molaires et pré-molaires qui sont les plus souvent sujets aux caries.

Causes de la carie dentaire

Certains facteurs sont connus comme pouvant favoriser la formation de carie. Parmi ceux-ci, il y a notamment :

– Mauvaise hygiène buccale notamment mauvais brossage ou brossage insuffisant ;
– Grignotage entre les repas principaux empêchant la salive d’accomplir son rôle de nettoyage dentaire ;
– Mauvaise habitude alimentaire dont la consommation de produits transformés qui est connue comme étant corrélée positivement à la formation de carie ;
– La consommation de sucre ou de produits sucrés tels que boissons, gâteau, confiserie ;
– Mauvaise hygiène de vie dont tabagisme, alcoolisme, boissons gazeuses qui sont très riches en sucre ;
– La prise de certains médicaments ;
– Carence en vitamine D ;
– Prédispositions génétiques qui peuvent rendre les dents plus fragiles ;
– Déficit de l’immunité buccale ;
– Stress.

Manifestations de la carie dentaire

Manifestations de la carie dentaire : tache brune,
Manifestations de la carie dentaire : tache brune, douleur, sensibilité, nécrose, abcès, …

Une carie peut être reconnue par certains signes qui se présentent au niveau de la dent affectée et qui dépendent du degré de l’évolution de l’affection.

– Apparition d’une tache brune à la surface de la dent au début et qui tend à devenir plus grande et/ou plus profonde ;
– En cas de carie entre deux dents, le fil dentaire peut s’effiler ou se couper à son utilisation ;
– Indolore lorsque la carie n’est qu’à ses débuts et ne touche encore que l’émail de la dent ;
– Sensibilité au froid, au sucre ou à la chaleur en cas d’atteinte de la dentine ;
– Sensibilité de la dent lors de la mastication ;
– Douleur à la pression ;
– Rage de dent quand la carie a envahi la pulpe dentaire. Il s’agit de la pulpite qui peut conduire à la nécrose voire un abcès ;
– Chute de la dent dans certains cas.

Traitements de la carie dentaire

Certains traitements sont souvent utilisés pour prendre en charge la carie.

– La prévention reste la meilleure option contre les caries dentaires. Il est à cet effet conseillé d’éviter tout facteur qui peut favoriser cette affection dont le sucre ainsi que les aliments et boissons sucrées, le tabac, l’alcool, le grignotage ;
Une bonne hygiène des dents notamment par un brossage minutieux après chaque repas et pendant au moins 3 minutes est recommandée. Les visites régulières chez le dentiste ainsi que le détartrage ne doivent pas, en outre, être omis afin de prévenir et de déceler à temps le début d’une carie ;
– Selon une publication, mâcher un morceau de fromage après le repas permet de neutraliser l’acidité de certains aliments qui peut apporter un déséquilibre dans la flore bactérienne buccale (1). Pour d’autres études, l’action cariogène du fromage s’explique surtout par sa haute teneur en calcium et en phosphore, des minéraux qui peuvent contribuer à la minéralisation des dents (2);
– Certaines observations avancent les effets cario-protecteurs que possède le fluor. Ceci s’explique par sa capacité à pouvoir renforcer l’émail et donc à prévenir la formation de carie (3) ;
– Selon une étude, l’Epigallo Catechin Gallate un polyphénol contenu dans le thé vert peut inhiber la multiplication de certaines bactéries dans la bouche, connues comme responsables de l’apparition de caries (4) ;
– D’autres études mettent en évidence l’action contre les caries de certains types de propolis. En effet, la différence de leurs compositions fait que certains propolis semblent être plus efficaces contre cette affection que d’autres qui peuvent même n’avoir aucun effet (5).

Référence

(1) « La Carie Dentaire.», Centre de Santé Dentaire David et Cloutier.
(2) Kashket S, et al., « Consommation de Fromage et Développement et Progression des Caries Dentaires.», Article en anglais. Nutr Rev. 2002;60:97-103
(3) Pizzo G, et al., « Community Water Fluoridation and Caries Prevention : A Critical review.», Clin Oral Investig., 2007.
(4) Hara K., (EN) « Le gallate de polyphénol Epigallo catéchine de thé vert précipite les protéines salivaires, y compris l’alpha-amylase: implications biochimiques pour la santé bucco-dentaire », Eur J Oral Sci. 2012 April.
(5) Libério SA et al., « The Potential Use of Propolis as a Cariostatic Agent and its Actions on Mutans Group Streptococci.», J Ethnopharmacol. 2009 August

Partagez
Tweetez
+1
error: Contenu protégé sous copyright