Point de côté

Présentation du point de côté

Point de côté, douleur aiguë et ponctuelle qui survient après un effort physique important
Point de côté, douleur aiguë et ponctuelle qui survient après un effort physique important

Un point de côté est une douleur ponctuelle et aiguë qui survient brusquement lors d’un exercice physique ou d’un effort important. Suivant le cas, il peut se manifester en dessous des côtes soit à droite ou à gauche et parfois en d’autres endroits de l’abdomen. La véritable cause de cette douleur n’est pas encore clairement identifiée, toutefois, il semble qu’elle peut s’expliquer, dans la majorité des cas, par une mauvaise respiration conduisant à une oxygénation insuffisante des différents tissus de l’organisme.

Les points de côté peuvent arriver à tout le monde, notamment à ceux qui ne parviennent pas à avoir une bonne dynamique respiratoire lors de la pratique de sports. Parmi ces derniers, en outre, le footing, en particulier, semble le plus favoriser la survenue de cette douleur.

Causes du point de côté

Certains facteurs sont avancés comme pouvant expliquer la survenue des points de côté. Parmi ceux-ci, il y a entre autre :

– Mauvaise dynamique respiratoire pouvant finir par priver d’oxygène les différents tissus du corps ;
– Crampe diaphragmatique qui peut survenir en cas de mauvaise irrigation sanguine du diaphragme due à un manque d’oxygène ;
– Activités physiques pratiquées dans les 3 heures qui suivent un repas. En effet, lors de la digestion, une quantité importante de l’oxygène inspiré est utilisée par le système digestif. La quantité qui peut parvenir dans les tissus musculaires va alors être insuffisante. Ce qui va rapidement conduire à une mauvaise irrigation sanguine puis aux points de côté ;
– Étirement des ligaments qui relient le diaphragme aux organes contenus dans l’abdomen ;
– En cas de flatulence, les gaz contenus dans le côlon peuvent exercer certaines pressions dues à leur dilatation. Ce qui peut devenir cependant douloureux du fait d’une paralysie digestive causée par un manque d’oxygène durant l’effort ;
– Perturbation au niveau de la circulation sanguine engendrant une surcharge de sang au niveau de certains organes de l’abdomen. Il en est notamment des cas du foie et de la rate qui peuvent alors exercer une certaine pression sur le diaphragme et causer la douleur ;
– Irritation de la membrane qui recouvre le poumon, également appelée plèvre. Ceci peut également survenir en cas de mauvaise respiration lors d’une activité physique ;
– Certains sports qui demandent beaucoup d’effort à la partie supérieure du corps. Parmi ceux-ci, il y a entre autre le footing, équitation, natation.

Manifestations du point de côté

Manifestations du point de côté : douleur localisée sur l'un des côtes, soudaine, profonde,...
Manifestations du point de côté : douleur localisée sur l’un des côtes, soudaine, profonde,…

Les points de côté peuvent être reconnus par certains signes dont notamment :

– Douleur ressentie en un point bien défini ;
– Douleur localisée sur l’un des côtés du corps, en dessous des côtes ;
– Douleur aiguë qui ne dure que quelques minutes ;
– Douleur d’apparition soudaine, survenant au moment d’un effort physique ;
– Respiration profonde difficile due à la douleur ;
– Irradiation de la douleur dans l’épaule dans certain cas ;
– Apaisement de la douleur dès l’arrêt de l’effort physique ;

Si la douleur est persistante ou s’accompagne d’autres symptômes tels que vertige, nausée ou fièvre, il peut alors s’agir du signe d’une maladie grave et devra faire l’objet d’urgence médicale. Il peut, entre autre, s’agir d’un appendicite, d’un infarctus, embolie pulmonaire, péritonite.

Traitements du point de côté

Certaines techniques sont souvent avancées pour éviter ou pour calmer les points de côtés.

– Pour éviter les points de côté, il est conseillé de bien contrôler sa respiration lors de la pratique d’activités physiques afin d’assurer aux muscles une oxygénation suffisante. Pour cela, il faudra respirer de façon régulière, inspirer par le nez et expirer par la bouche ;
Faire des échauffements avant de se mettre à courir ou de commencer tout autre sport est recommandé pour éviter les points de côté. Ceci aide, en effet, les différents tissus musculaires du corps à se préparer pour l’effort à venir. Ce qui va alors réduire le risque de crampes des muscles dont celle du diaphragme. Les échauffements favorisent, en outre, une meilleure dynamique respiratoire ; (1)
– Certaines études suggèrent de pratiquer les exercices physiques en dehors de la digestion. Il faudra alors laisser au moins 3 heures passer après un repas avant de commencer un sport pour éviter les points de côté (2) ;
– Pour apaiser la douleur, il faut avant tout arrêter l’effort physique de façon progressive puis respirer profondément afin d’apporter l’oxygène nécessaire aux muscles du corps (3). La douleur devra s’estomper après quelques minutes ;
Se pencher vers l’avant puis comprimer le point douloureux avec la main tout en expirant profondément est aussi avancé dans diverses observations comme pouvant apaiser ce type de douleur (4) ;
– Diverses études conseillent, en outre, de boire de petites gorgées d’eau durant tout l’exercice de façon régulière peut prévenir les points de côté (5).

Références

(1) « Douze Conseils pour Éviter le Point de côté Pendant la Course.», Runtastic Team, Avril 2015.
(2) Plunkett B et al., « Investigation of the Side Pain « Stitch » Induced by Running after Fluid Ingestion.», Med Sci Sports Exerc 1999 ; 31:1169-75.
(3) Sinclair J., « Stitch : the Side Pain of Athletes.», N Z Med J 1951 ; 50:607-12.
(4) Bacquaert P., « Le Point de côté chez le sportif.», Institut de Recherche du Bien être, de la Médecine et du Sport Santé, Médecine du Sport, Mai 2015.
(5) Eichner ER., « Stitch in the Side : Causes, Workup, and Solutions.», Curr Sports Med Rep 2006 ; 5:289-92.

Partagez
Tweetez
+1
error: Contenu protégé sous copyright