Huile de krill, bonne pour le cœur ?

Grâce à sa teneur incroyable en oméga-3, l’huile de krill est un excellent allié dans la lutte contre les maladies cardiovasculaires. Ces pathologies qui font plusieurs milliers de victimes chaque année ne doivent pas être prises à la légère. La seule manière d’y échapper est d’adopter une bonne hygiène de vie, en privilégiant les bonnes sources de cet acide gras polyinsaturé. Découvrez comment cette huile de poisson peut protéger notre cœur.

Prévenir l’accumulation de graisses dans les artères

Eh oui, l’huile de krill est la seule huile qui nous permet de prévenir l’accumulation de plaques de gras oxydés dans les artères. Ces derniers finissent, en fait, par obstruer les vaisseaux sanguins et causer divers problèmes de santé tels que l’athérosclérose, l’accident vasculaire cérébral, l’infarctus et les anévrismes. Tout cela peut avoir des conséquences négatives sur notre santé.

C’est la raison pour laquelle, il est préférable de laisser de côté les aliments trop riches en gras et en sucres. Privilégiez par contre les grandes sources d’oméga-3, comme les poissons, les noix, et surtout l’huile de krill. Cet acide gras polyinsaturé aide à diminuer l’accumulation de gras, tout en abaissant la pression artérielle. Il agit aussi comme un antioxydant puissant qui protège les parois des artères du vieillissement.

De l’oméga-3 plus facile à assimiler

Les huiles de poissons gras, à l’instar du saumon, de la sardine et du thon, peuvent nous procurer une bonne dose d’oméga-3. Ce dernier est toutefois moins facile à assimiler par notre organisme, comparé à celui de l’huile de krill. En réalité, il y a une légère différence au niveau de leurs structures chimiques. La consommation de l’huile de krill en complément alimentaire permet de protéger le cœur et améliorer la fonction cardiovasculaire.

Attention cependant, la fabrication de ce supplément est onéreuse, à cause des matières premières très coûteuses. Il faut en fait des krills, ces petits crustacés qui nichent dans l’océan Antarctique. Certains fabricants pour réduire leurs coûts, mélangent leurs huiles de krill avec d’autres huiles. Ou pire encore, ils vendent de l’huile de poisson additionnée d’huile végétale, dont l’efficacité est nulle.

La bonne huile de krill pour votre cœur

Vous avez décidé de prendre de l’huile de krill pour protéger votre cœur, mais ne savez pas encore pour quel produit opter ? Il ne faut pas vous tromper, car toutes les marques ne se valent pas. Voici quelques conseils pour vous aider.

  • Tenez compte des différents ingrédients qui composent le supplément. Il ne doit contenir que de l’huile de krill, pure sans ajout d’autres huiles végétales ou de poissons.
  • Prenez en considération le procédé d’extraction adopté par le fabricant, qui doit être réalisé à froid. La qualité nutritive et thérapeutique de l’huile en dépend fortement.
  • Vérifiez la concentration en oméga-3, le principal principe actif de l’huile de krill.
  • L’oméga-3 doit être sous forme de phospholipide, pour être plus facile à assimiler par l’organisme.
  • S’assurer aussi que l’indice d’oxydation du produit est inférieur à 2. Cette huile s’oxyde facilement sous l’effet de l’oxygène en raison de sa forte teneur en acide gras polyinsaturé. Les huiles rances sont dangereuses pour la santé.
error: Contenu protégé sous copyright