Gonflement des chevilles et des pieds

Présentation du gonflement des chevilles et des pieds

Le gonflement des chevilles et des pieds est une pathologie qui touche un très grand nombre de personnes. Ses causes sont nombreuses, mais dans la plupart des cas ce problème est lié à une rétention d’eau due à un trouble de la circulation sanguine. Dans ce cas, il est appelé « œdème », « boursouflure » ou encore « rétention d’eau ». Un œdème est facile à reconnaitre, en faisant tout simplement une légère pression avec le bout de son doigt sur le pied. Si la pression effectuée y laisse une trace, dit « signe du godet », cela confirme qu’il s’agit réellement d’une rétention d’eau. C’est le gonflement des tissus interstitiels en raison de la quantité anormalement élevée du sérum sanguin qui en est à l’origine.

Gonflement des chevilles et des pieds dû à une rétention d'eau
Gonflement des chevilles et des pieds dû à une rétention d’eau

Causes du gonflement des chevilles et des pieds

Les chevilles, comme les pieds, peuvent se gonfler pour de multiples raisons, dont voici les plus couramment rencontrées.

Causes du gonflement en cas de rétention d’eau

– Position debout ou assise prolongée ;
– Alimentation trop riche en sel ;
– Affaiblissement des muscles des jambes, notamment chez les sujets âgés ;
– Mauvais fonctionnement du système lymphatique ;
– Insuffisance veineuse, rénale ou cardiaque ;
– Ralentissement du rythme cardiaque et dilatation des vaisseaux sanguins lors d’une hyperthyroïdie ;
– Cirrhose hépatique ;
– Phlébite, ou obstruction veineuse due à la présence d’un caillot de sang dans les vaisseaux entrainant un blocage de la circulation sanguine ;
– Une obstruction veineuse (phlébite) correspondant à la formation d’un caillot de sang dans une veine, ce qui bloque la circulation sanguine et qui peut provoquer un œdème ;
– Grossesse.

Autres causes du gonflement des pieds

Gonflement des chevilles et des pieds dû à une entorse
Gonflement des chevilles et des pieds dû à une entorse

– Traumatisme dû à un accident ;
– Foulure et entorse.

Manifestations du gonflement des chevilles et des pieds

Le gonflement des pieds et des chevilles peut être accompagné d’autres signes, selon le cas. En général, sa durée dépasse rarement 5 jours. Au-delà de cette limite, il est pourrait être le signe d’une maladie dangereuse. Seuls des examens minutieux permettent de vérifier ses véritables causes, dans ce cas.

– Si l’augmentation du volume des pieds et des chevilles est liée à une rétention d’eau, des signes tels que sensation de fourmillement et lourdeur sont constatés.
– Par contre, s’il s’agit d’une séquelle laissée par un accident, un choc, une entorse ou une foulure, on peut remarquer des traces rouges et des hématomes. Les parties concernées sont, par ailleurs, chaudes et douloureuses.

Traitements du gonflement des chevilles et des pieds

Le gonflement des chevilles et des pieds sera traité en fonction de sa cause.

– Pour apaiser la sensation de lourdeur et stimuler la circulation sanguine, une étude menée sur 89 sujets souffrant d’insuffisance veineuse avec un gonflement des pieds a mentionné l’efficacité du gel d’arnica. (1).
– Si l’enflure est due à un mauvais fonctionnement du foie, il est possible de recourir au chardon-marie, qui grâce à la présence de silymarine dans sa composition, est capable de renouveler les tissus hépatiques durs et cabossés. (2)
– Dans le cas d’une entorse ou foulure, on peut y appliquer un onguent à la consoude. Nombreux essais cliniques ont prouvé l’efficacité de cette plante à soulager les douleurs musculaires et articulaires, prévenir et soigner des ecchymoses, à la manière d’un gel à base de diclofénac. (3)
– Pour compléter les soins à base de plantes médicinales et optimiser le traitement, il est conseillé aussi de recourir au drainage lymphatique manuel qui permet de restaurer le fonctionnement normal du système lymphatique. Cette pratique, qui doit être effectuée en douceur via un massage kinésithérapeute, respecte certain protocole, à savoir ouvrir les points grâce à des pressions circulaires, régulières et lentes, puis pomper par des mouvements de pression et dépression afin d’activer la lymphe. Des expériences menées sur des sujets ayant des problèmes d’œdème liés à une sclérodermie systémique en 2011 ont prouvé l’efficacité de cette technique. (4)
– Une publication scientifique de 2009 a aussi démontré l’effet bénéfique de la douche écossaise sur la circulation sanguine et le système lymphatique. Cette douche qui consiste à alterner eau chaude et eau froide aide à soulager les symptômes du gonflement des pieds et des chevilles. (5)
La pressothérapie et le port de bas ou de bandage de contention constituent d’autres techniques de drainage veino-lymphatique, prouvées efficaces dans le traitement de ce problème. Pas mal d’ouvrages scientifiques ont parlé de leur capacité à stimuler la circulation du sang veineux et de la lymphe, en jouant le rôle d’une pompe au niveau des structures vasculaires. (6)

Références

(1) Mills S, Bone K. Principles and Practice of Phytotherapy. Churchill Livingstone Harcourt Publishers, Grande-Bretagne, 2000.
(2) Velussi M et al. « Long term treatment withan antioxidant drug (silymarin) is effective onhyperinsulinemia, exagenous insulin need and malondialdehyde levels in cirrhotic diabetic patients ». J Hepatol, 1997, 26: 871-879.
(3) D’Anchise R, Bulitta M, Giannetti B. « Comfrey extract ointment in comparison to diclofenac gel in the treatment of acute unilateral ankel sprains (distorsions) ». Arzneimittelforchung. 2007;57(11):712-6.
(4) Bongi SM, Del Rosso A, Passalacqua M, Miccio S, Cerinic MM.« Manual lymph drainage improving upper extremity edema and hand function in patients with systemic sclerosis in edematous phase ». Arthritis Care Res (Hoboken). 2011 Aug;63(8):1134-41.
(5) Breger Stanton DE, Lazaro R, Macdermid JC. « A systematic review of effectiveness of contrast baths ». J Hand Ther vol 22, n°1, 2009, p.57-69.
(6) Susan SH. « Identification and treatment of different types of lymphedema ». Advances in skin and wound care. Vol 19, n°2, 2006, p.193-108.

error: Contenu protégé sous copyright