Indigestion

Présentation de l’indigestion

Indigestion, dispepsie ou crise de foie, malaise avec sensation de lourdeur à l'abdomen
Indigestion, dispepsie ou crise de foie, malaise avec sensation de lourdeur à l’abdomen

L’indigestion ou la dyspepsie, communément appelée crise de foie, est un syndrome qui se caractérise par des malaises et de l’inconfort au niveau abdominal. Elle est essentiellement due à un trouble digestif faisant suite à un excès ou à un mauvais régime alimentaire. Une mauvaise mastication et la consommation de certains produits peu hygiéniques en sont également des causes assez fréquentes.

Cette affection est, en général, sans gravité et dure tout au plus 48 heures. Elle peut, toutefois, causer des gênes et des dysfonctionnements notamment gastriques ou gastro-intestinaux. Fatigue et affaiblissement peuvent également survenir.

Causes de l’indigestion

Divers facteurs peuvent être à l’origine d’une dyspepsie.

– Intempérance alimentaire. La consommation d’une quantité importante d’aliments, même hygiéniques, est toujours à l’origine d’une dyspepsie ;
– Plat trop gras ou trop épicé ;
– Boissons gazeuses et alcoolisées ;
– Chewing-gum ;
– Tabac, café, thé ;
– Certains aliments comme les pois secs, cerises, crucifères, féculents ;
– Produits alimentaires transformés ;
– Mauvaise mastication des aliments ;
– Certains médicaments tels que contraceptif oral, anti-inflammatoires non stéroïdiens ;
– Stress et troubles psycho-émotionnels ;
– Obésité ;
– Troubles hormonaux.

Ce trouble digestif peut, cependant, être le signe de certaines maladies plus graves telles que :

Constipation ;
– Occlusion intestinale ;
Hernie hiatale ;
– Ulcère de l’estomac ou du duodénum ;
– Cancer de l’estomac ;
Gastrite ;
– Pancréatite ;
– Infection par Helicobacter pylori.

Manifestations de l’indigestion

Manifestations de l'indigestion : vomissement, fatigue, malaise, inconfort, ...
Manifestations de l’indigestion : vomissement, fatigue, malaise, inconfort, …

Certains symptômes sont caractéristiques de la dyspepsie.

– Ballonnement ;
– Sensation de plénitude désagréable ;
Flatulence ;
– Nausées ;
– Vomissements ;
Fatigue importante ;
– Affaiblissement ;
– Brûlure de l’estomac ;
– Douleur épigastrique.

D’autres symptômes peuvent également se manifester. Dans tel cas, une consultation médicale est nécessaire.

– Vomissements accompagnés de sang ;
– Symptômes durant plus de 48 h ;
– Douleurs épigastriques très intenses ;
– Symptômes survenant loin des repas ;
– Symptômes survenant après la prise d’un médicament ;
Diminution de l’appétit ;
– Douleur à la déglutition ;
– Perte de poids ;
Diarrhée ;
Déshydratation ;
– Yeux jaunes ;
Fièvre.

Traitements de l’indigestion

Certains traitements sont souvent conseillés pour prévenir ou prendre en charge une dyspepsie.

– Une bonne habitude alimentaire, une bonne mastication et des repas à heures fixes peuvent réduire efficacement le risque de la survenue d’une dyspepsie ;
– Éviter les repas copieux, trop gras ou trop épicés ainsi que les produits pouvant causer une crise de foie et privilégier les aliments riches en fibres peuvent non seulement prévenir une dyspepsie, mais sont également excellents pour la santé en général ;
– En cas d’obésité, perdre du poids peut s’avérer être très bénéfique ;
– Certaines études suggèrent la prise de complément d’hydroxyde de magnésium en cas de brûlure d’estomac (1) ;
– Quelques essais menés sur l’astaxanthine ont montré que cette molécule peut apaiser les brûlures gastriques et les autres symptômes qui peuvent se manifester en cas d’infection par Helicobacter Pylori (2) ;
– En cas d’infection par Helicobacter pylori, diverses études avancent l’efficacité du jus de citron pris quotidiennement (3). Cet agrume est réputé pour être à même d’empêcher la prolifération de ces bactéries ;
– Selon divers essais cliniques, les racines de l’harpagophytum procumbens prises en décoction peuvent traiter efficacement une dyspepsie (4) et contribuer à l’élimination des flatulences pouvant être associées à ce trouble digestif (5) ;
– Plusieurs études s’accordent sur la capacité des feuilles d’artichaut pour calmer les symptômes de la dyspepsie et stimuler la digestion grâce à leur action sur la sécrétion biliaire (6) ;
– Le chardon-marie est en outre reconnu pour ses bienfaits en cas de dyspepsie (7).

Références

(1) Friedly C. K. W., Chimie générale pour l’ingénieur, PPUR, 2002.
(2) Bennedsen M. et al., « Treatment of H. pylori infected mice with antioxidant astaxanthin reduces gastric inflammation, bacterial load and modulates cytokine release by splenocytes.», Immunol. Lett., 1999, 70, 185-189.
(3) Giuseppina Mandalari et al., « Effectiveness of Citrus Fruits on Helicobacter pylori », Hindawi – Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine – Volume 2017, Article ID 8379262.
(4) Harpagophytum procumbens – Encyclopédie des plantes, A. Vogel.
(5) European Scientific Cooperative on Phytotherapy (Ed). Harpagophyti radix, ESCOP Monographs on the Medicinal Uses of Plants Drugs, Centre for Complementary Health Studies, Université d’Exeter, Grande-Bretagne, 1996.
(6) Bundy R, Walker AF, et al., « Artichoke leaf extract reduces symptoms of irritable bowel syndrome and improves quality of life in otherwise healthy volunteers suffering from concomitant dyspepsia: a subset analysis.», J Altern Complement Med. 2004 Aug;10(4):667-9.
(7) Blumenthal M, Goldberg A, Brinckmann J (Ed)., Expanded Commission E Monographs, American Botanical Council, publié en collaboration avec Integrative Medicine Communications, États-Unis, 2000.