Santé Science
Santé Science » Plantes médicinales » Maca » Maca bio : Guide d’achat

Maca bio : Guide d’achat

De par sa richesse, la maca (ou Lepidium Meyenii) est un excellent tonique pour l’organisme. On l’apprécie notamment pour sa capacité à stimuler le désir sexuel. Cette racine péruvienne se présente sous différentes formes et sa qualité varie considérablement d’une marque à l’autre. Voici dans cet article les critères à prendre en compte pour acheter de la maca de qualité.

De l’extrait de maca concentré

maca bio
Préférez les extraits de maca à la simple poudre ou farine

Parmi les nombreux formats de maca proposés auprès des commerces, les extraits concentrés sont les plus efficaces. Les formes classiques, comme la poudre et la farine, ont l’avantage de ne pas avoir subi de transformation, mais sont toutefois très faiblement dosées en principes actifs. Il faut en consommer plusieurs quantités par jour, pour obtenir des effets sur la santé.

À l’inverse, les extraits standardisés permettent de subvenir aux besoins de l’organisme. À condition toutefois que le produit soit suffisamment concentré en molécules actives. Il est possible de le vérifier en se renseignant sur le ratio d’extraction. Depuis peu, nous pouvons voir des suppléments de maca avec un ratio suffisamment élevé, tel que 11:1. Cette valeur signifie qu’il a fallu 11 kg de racines de la plante pour obtenir 1 kg d’extrait.

Méthode d’extraction

La méthode d’extraction adoptée par le fabricant est un second critère essentiel à prendre en compte. En effet, le niveau de concentration de l’extrait en dépend.

Attention, la plupart des marques ont recours à des solvants organiques ou chimiques pour isoler les principes actifs de la maca. Or, cette méthode dégrade leur qualité. Le produit fini présente alors une faible teneur en principes actifs et se trouve être dénué de tous bienfaits. Cette méthode détériore, de plus, la pureté du composé. Des résidus de solvants se retrouvant en sa composition.

Des techniques d’extraction innovantes existent aujourd’hui et tendent à être développées par les laboratoires. Celles-ci n’utilisent que de l’eau et ne présentent donc aucun danger pour l’organisme. L’usage de cette solution aqueuse permet, par ailleurs, de conserver les molécules dans leur intégralité. Et donc d’obtenir un extrait « full spectrum », avec toutes les compositions naturelles de la plante. Ce type de supplément est mieux assimilé et présente une meilleure biodisponibilité. Il n’existe pas meilleure qualité sur le marché.

Origine de la maca

L’autre point important à considérer est l’origine de la maca utilisée par le fabricant. Il est important de comprendre qu’il existe plus d’une centaine de variétés de cette plante, dont les effets thérapeutiques diffèrent. L’espèce à privilégier est la vraie maca du Pérou, cultivée et récoltée sur les hauts plateaux des Andes péruviennes. C’est cette variété qui est gorgée de principes actifs et qui a fait l’objet de recherches scientifiques.

Depuis quelques années, nombreux sont ceux qui essaient de naturaliser cette plante. La Chine, l’Amérique latine, l’Argentine et la Bolivie en sont devenues de grands producteurs. Cependant, la valeur nutritionnelle de cette maca est incomparable à celle du Pérou. En effet, la plante n’est pas cultivée sur de hauts plateaux en altitude, comme elle le devrait, mais dans des plaines. Il convient alors de se méfier des fabricants qui importent leurs matières premières de l’un de ces pays. Les compléments alimentaires, qui en sont issus ne sont pas concentrés en principes actifs et manquent alors d’efficacité. L’environnement, le climat et la zone de culture influent grandement sur la composition de la maca, sa qualité et ses effets physiologiques.

Espèce de la maca du Pérou

La maca originaire du Pérou se décline à son tour en trois écotypes, dont la jaune, la rouge et la noire. La plupart des études scientifiques concernent la première, la maca jaune, aussi appelée maca crème. Les marques fiables mentionnent systématiquement l’espèce utilisée dans les produits.

Certification biologique

Assurez-vous avant tout que le produit soit certifié bio. On recommande naturellement les marques qui proposent de la maca cultivée et récoltée selon les normes de l’Agriculture Biologique. La vraie maca du Pérou est certifiée 100 % biologique. En effet, la culture de cette plante médicinale est très réglementée dans ce pays, ce qui n’est pas forcément le cas ailleurs. En Chine, par exemple, la production annuelle s’élève à plus de 10 000 tonnes. Pour obtenir de tels rendements, ces grands producteurs utilisent des engrais chimiques et autres produits néfastes à la santé.

La certification bio est une garantie que l’extrait ne contient ni produit de synthèse, ni OGM et n’a pas subi de stérilisation par rayons ionisants. Veillez à parcourir la liste des ingrédients pour voir si le complément alimentaire contient ou non d’autres substances à effet notoire.

Préférez les extraits purs, garantis sans alcaloïdes, excipients, conservateurs et autres additifs chimiques. Comme la maca bio Dynveo, issue d’une extraction à l’eau dite « full spectrum ». Une vraie maca du Pérou 100% biologique, pure et concentrée (11/1), contenue dans des gélules végétales :

Maca bio Dynveo

Préférez les produits bio en poudre ou gélules, pour profiter des bienfaits et propriétés de la plante. Demandez l’avis d’un professionnel de santé ou consultez la documentation fournie par les fabricants de compléments alimentaires avant usage.