Santé Science
Santé Science » Huiles végétales » Huile d’olive

Huile d’olive

L’huile d’olive est l’une des huiles les plus appréciées en art culinaire. Ceci s’explique notamment par sa valeur nutritionnelle, capable d’apporter de nombreux bienfaits à l’organisme. Il s’agit, d’autre part, de l’huile végétale préconisée dans le cadre du régime méditerranéen, reconnu comme étant l’un des meilleurs régimes pour la santé. Une pratique alimentaire qui allie alimentation saine et gourmande.

Présentation de l’huile d’olive

huile d'olive
L’huile d’olive, un anti-âge naturel

L’huile d’olive est une huile végétale obtenue par extraction des olives, fruits de l’Olea europaea, communément appelé olivier. Il s’agit d’un arbre originaire des régions méditerranéennes, aujourd’hui retrouvé en culture dans d’autres parties du monde.

Les premières fabrications de cette huile remontent à l’antiquité. Elle serait même la première huile à avoir été utilisée dans certaines civilisations. Outre son usage alimentaire, elle servait notamment comme combustible pour les lampes et de conservateur pour les aliments. Elle était toutefois mieux connue pour ses utilisations cosmétiques et thérapeutiques.

En effet, la composition nutritionnelle de l’huile d’olive lui confère des propriétés santé intéressantes (1). Elle est riche en acides gras et plus particulièrement en oméga-9. Elle contient aussi des polyphénols, du sélénium, des provitamines A et des vitamines E, D et K. Attention cependant, cette composition peut varier, en fonction de ses conditions de production.

Pour ce qui est de ses propriétés organoleptiques, l’huile d’olive se caractérise par son odeur et son goût fruité. Elle est, par ailleurs, fluide et peut prendre une coloration jaune ou verte.

Bienfaits santé de l’huile d’olive

On apprécie l’huile d’olive pour ses nombreux bienfaits sur la santé.

Anti-cancer

Parmi toutes ses vertus thérapeutiques, l’huile d’olive est avancée comme ayant des effets bénéfiques en cas de cancer. Certains essais cliniques ont permis de constater que l’oléocanthal qu’elle renferme pourrait favoriser la destruction de cellules cancéreuses. Ce composant présente également une propriété anti-inflammatoire pouvant être bénéfique en présence de tumeurs. L’huile pourrait contribuer à inhiber la croissance des cellules anormales.

Son action reste toutefois limitée. On recommande surtout l’huile d’olive dans l’alimentation pour favoriser le rétablissement lors d’un cancer. Sa prise constitue, en outre, une excellente mesure de prévention contre cette maladie.

Protecteur cardiovasculaire

Grâce à sa forte concentration en oméga-9, l’huile d’olive peut exercer une action protectrice sur le système cardiovasculaire. Ces acides gras essentiels sont, en effet, connus pour leur capacité à baisser le niveau de cholestérol sanguin.

À cela s’ajoutent, les effets antioxydants et anti-inflammatoires de ses polyphénols. Ces propriétés font de cette huile végétale une véritable alliée contre des pathologies comme l’athérosclérose et l’artériosclérose. Celles-ci se caractérisent respectivement par le durcissement et le vieillissement des parois vasculaires dus aux graisses et au stress oxydatif.

Elle aide aussi à réduire les risques d’infarctus du myocarde et d’accident vasculaire cérébral. Son usage permet, par ailleurs, de prévenir une hypertension artérielle et une hypercholestérolémie.

Anti-âge

Sa composition nutritionnelle confère à l’huile d’olive des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires, capables de limiter certains effets du vieillissement. Notamment divers troubles cognitifs dont la survenue est associée à l’âge. L’huile présenterait, aussi, la faculté de prévenir des pathologies, comme la maladie d’Alzheimer.

La science reconnaît également les bienfaits que cette huile végétale peut offrir à la peau. Grâce à ses effets nourrissants, adoucissants et émollients, elle constitue un excellent soin cutané. Ses actions antioxydantes, régénérantes et apaisantes contribuent, par ailleurs, à la protection de la peau contre les agressions. Et notamment les attaques radicalaires, principales causes du vieillissement. Elles favorisent aussi la réparation des cellules endommagées, accélérant de ce fait le renouvellement cutané.

L’hydroxytyrosol olive est naturellement présent dans les feuilles de l’olivier. Il possède des propriétés santé similaires à celles de l’huile d’olive. Cependant, sa concentration dans l’huile d’olive est plus faible. Plus concentré, ses bienfaits sont d’autant plus appréciables.

Dosage et précautions d’emploi

Pour profiter des bienfaits de l’huile d’olive, il faut la consommer quotidiennement. En cuisine comme assaisonnement ou pour les cuissons, par exemple. Toutefois, son usage en friture est déconseillé. Il est préférable, par ailleurs, de l’associer à une alimentation saine et équilibrée, ainsi qu’à une bonne source d’oméga-3.

En utilisation cutanée, l’huile peut être appliquée seule. Mélangée à des huiles essentielles ses effets peuvent en être décuplés.

Veillez à vous assurer que l’huile d’olive soit vierge, voire extra-vierge, pour bénéficier pleinement de ses bienfaits santé. Il faut également opter pour un produit bio avec une mention de provenance, comme AOP pour l’Europe, dont la France. Ce label signifie Appellation d’Origine Protégée et garantit une meilleure qualité de l’huile et des conditions de sa production.

Référence

(1) Assmann G. et al. « Health effects of the minor components of olive oil. » Food Info, 2017.