Santé Science
Santé Science » Molécules santé » Hydroxytyrosol

Hydroxytyrosol

L’hydroxytyrosol olive est l’un des antioxydants les plus puissants que la nature a à nous offrir, juste après l’acide gallique (acide phénolique présent dans certains végétaux). Cette molécule est surtout connue pour son rôle de conservateur alimentaire, grâce à sa capacité à empêcher la peroxydation lipidique. Son activité antioxydante est similaire à celles des additifs chimiques, servant à conserver la viande. La science lui attribue aussi des propriétés médicinales, pouvant être bénéfiques dans le traitement de nombreuses maladies.

Présentation de l’hydroxytyrosol olive

Hydroxytyrosol olive
Hydroxytyrosol olive, un antioxydant puissant des feuilles d’olivier

L’hydroxytyrosol olive est un polyphénol à effet antioxydant, présent naturellement dans les feuilles de l’olivier. On le retrouve notamment dans l’huile d’olive, en très faible quantité. Il s’agit en fait d’un dérivé de l’oleuropéine par hydrolyse, à la maturation des fruits de l’olivier et de leur huile. C’est un composant vital de cette huile végétale, assurant sa stabilité.

Ce principe actif de l’olivier possède de nombreuses qualités et une parfaite résistance au suc gastrique. Il a, par ailleurs, un caractère hydrophile, et peut de ce fait traverser les parois intestinales et les membranes cellulaires facilement. C’est, en outre, le seul polyphénol capable de franchir sans problème la barrière hématoencéphalique. Ce qui en fait un remède exceptionnel dans le traitement des troubles du système nerveux. Pris oralement, il atteint le plasma sanguin en 15 à 20 minutes et est éliminé par voie rénale après 6 à 8 heures.

L’hydroxytyrosol est connu sous la formule chimique : C8 H10 O3. Sa masse molaire est de : 154,16 g/mol.

Bienfaits santé de l’hydroxytyrosol olive

Les différents essais cliniques menés sur l’hydroxytyrosol ont permis de mettre en évidence les propriétés santé ci-après :

Effet protecteur du système cardiovasculaire

Nombreuses sont les publications qui mettent en avant les bienfaits de l’hydroxytyrosol de l’olivier sur le système cardiovasculaire. Sa prise en tant que supplément aide à prévenir et traiter les pathologies qui touchent le cœur et les vaisseaux sanguins.

En effet, ce polyphénol serait apte à maintenir à son niveau normal le taux de bon cholestérol (HDL) et à empêcher l’oxydation du mauvais cholestérol (LDL) par les radicaux libres. Mais ce n’est pas tout, il serait également capable de stimuler la synthèse de glutathion, un antioxydant naturellement produit par l’organisme. Ce dernier assurant un rôle très important, notamment dans la protection des cellules et vaisseaux sanguins contre les effets délétères du stress oxydatif. (1)

Grâce à sa propriété antioxydante, ce polyphénol est bénéfique chez les diabétiques. La prise quotidienne de ce produit participe à la prévention des complications du diabète sucré.

Activités anticancéreuse et antitumorale ?

D’après quelques observations, ce composé phytochimique présenterait une activité anticancéreuse et antitumorale. Il aurait déjà fait preuve de son efficacité dans le traitement d’un cancer du sein et du côlon. Selon une étude, la molécule antioxydante aurait empêché d’une part la prolifération des cellules malades, et d’autre part déclenché leur apoptose. Son usage aurait permis, en outre, de prévenir des métastases. (2)

Prévention de l’ostéoporose

L’hydroxytyrosol olive est bénéfique en prévention de l’ostéoporose, chez les femmes ménopausées.

Après la cinquantaine, la carence en œstrogène et la baisse du taux de calcium entraînent une perte progressive de la masse osseuse. Conduisant ainsi à une augmentation de la porosité et une diminution de la densité des os. Selon certains ouvrages scientifiques, la prise de ce polyphénol peut aider à lutter contre ce problème de santé. En effet, la molécule joue un rôle dans la formation et le développement des os, en stimulant la production d’ostéoblastes et de chondrocytes. Les premières sont les cellules chargées de la synthèse, de la minéralisation et de la réparation de la matrice de l’os. Les secondes sont les cellules qui produisent les composants de la matrice du cartilage. (3)

Autres propriétés médicinales

Autre propriété médicinale attribuée à ce principe actif de l’olivier : son action antibactérienne. Ce dernier a pu inhiber la prolifération de certaines souches de bactéries, telles que le Clostridium perfringens, l’Escherichia coli, l’Yersinia sp. et le Shigella sonei, chez l’homme.

Sa prise en tant que supplément peut aussi constituer une mesure préventive contre le déclin cognitif associé à l’âge ou à des maladies comme l’Alzheimer et le Parkinson. Grâce à sa capacité à traverser la barrière hématoencéphalique, ce polyphénol peut exercer son rôle d’antioxydant sur les cellules cérébrales. Et ce en les protégeant des effets de la peroxydation lipidique.

Utilisation de l’hydroxytyrosol olive

Si l’hydroxytyrosol olive peut être retrouvé à travers l’alimentation, dans l’huile d’olive, ce n’est pourtant pas le meilleur moyen de profiter de ses vertus santé. En effet, présente en quantité infime au travers de cette huile, elle n’aura quasiment aucun effet sur l’organisme. On conseillera plutôt sa consommation sous forme de complément alimentaire, riche en principe actif.

Le dosage indiqué pour profiter des bienfaits de ce composé varie de 5 à 6 mg par jour. Veillez à toujours choisir des produits purs et de qualité, vérifiez en permanence la composition et la provenance des suppléments. Suivez attentivement les conseils des fabricants concernant la durée de traitement.

Un abus de ce produit pourrait entraîner des effets secondaires légers : douleurs gastriques et maux de tête. La prise d’hydroxytyrosol est exclusivement réservée à l’adulte. Les femmes enceintes ou allaitantes devront s’abstenir.

Références

(1) EFSA Panel on dietetic products. Nutrition and Allergies (NDA) Scientific opinion on the substantiation of a health claim related to polyphenols in olive and maintenance of normal blood HDL-cholesterol concentrations. EFSA J. 2012.
(2) Fabiani R et al. « Cancer chemoprevention by hydroxytyrosol isolated from virgin olive oil through G1 cell cycle arrest and apoptosis ». Eur. J. Cancer Prev. 2002.
(3) Hagiwara K et al. « Olive polyphenol hydroxytyrosol prevents bone loss ». Eur. J. Pharmacol. 2011.