Traitements naturels de l’andropause

La baisse de testostérone chez l’homme durant l’andropause peut s’accompagner de nombreux symptômes et conduire à des problèmes de santé. Certains traitements sont, à cet effet, préconisés pour apaiser et prendre en charge les divers troubles. Parmi ceux-ci figurent entre autres :

andropause
Des remèdes naturels tels que l’oméga-3 et le fenugrec peut aider à réduire les signes de l’andropause

Bonne hygiène de vie

L’adoption d’un mode de vie sain est reconnue comme pouvant aider à prévenir l’andropause chez l’homme. Cela signifie avoir un bon régime alimentaire, privilégiant les meilleures sources de fibres et d’oméga-3. La réduction de la consommation d’aliments trop gras, trop sucrés ou trop salés est aussi conseillée. La prise de toute substance néfaste à l’organisme devra, en outre, être évitée. C’est notamment le cas de l’alcool et de toutes boissons alcoolisées.

La pratique régulière d’activités physiques, adaptées à chaque cas est, par ailleurs, nécessaire. Ceci peut non seulement aider à rester une bonne santé, mais aussi à garder un poids normal.

Zinc

Le zinc est impliqué dans quasiment toutes les fonctions de la reproduction masculine, dont le métabolisme de la testostérone. Un bon nombre d’études concluent même sur les bienfaits de ce minéral pour traiter un déficit androgénique lié à l’âge. Une carence en celui-ci peut, en effet, baisser le niveau de cette hormone, mais également la numération de spermatozoïdes. Chez les hommes observés, l’usage du zinc a permis une amélioration du nombre de spermatozoïdes et du niveau de testostérone.

Le dosage utilisé au cours de ces études était de 30 à 45 mg de ce minéral par jour. (1)

Mélatonine

Une étude menée sur des rats met en avant les possibles bienfaits que la mélatonine peut apporter en cas de baisse de la libido (2). Cette hormone du sommeil possède, en outre, un effet antioxydant qui peut être bénéfique pour retarder le processus de vieillissement (3).

Pour recourir à ce traitement, le dosage recommandé comme suffisant est de 0.5 mg. Divers aliments sont, par ailleurs, connus comme étant de bonnes sources de cette hormone. Les plus gros apporteurs sont surtout les noix et les noisettes. Une observation conclut que l’administration de celles-ci chez des modèles animaux a permis de tripler le niveau de mélatonine sanguin. (4)

Ashwagandha

Selon certaines observations, l’ashwagandha peut être utilisé pour traiter tout type de perturbations et de dysfonctions sexuelles chez l’homme. Parmi celles-ci, il y a notamment l’amélioration de la libido et la prise en charge des troubles érectiles. Ceci s’explique principalement par les effets aphrodisiaques et toniques que possède cette plante (5).

Pour l’utiliser, le remède consiste à prendre 350 mg 3 fois par jour d’extraits en poudre de la plante. Une tasse par jour de décoction de la racine présente aussi la même efficacité.

Arginine

Pour prendre en charge un trouble de l’érection, certaines études avancent que l’arginine présente une certaine efficacité. L’oxyde nitrique fabriqué par le corps à partir de cet acide aminé favorise, en effet, la dilatation des vaisseaux sanguins. Ce qui va améliorer la circulation sanguine utile à l’érection.

Le dosage administré chez des hommes mis en observation au cours d’une étude était de 5 g par jour. Ceux ayant, cependant, eu un taux d’oxyde nitrique normal n’ont présenté aucune amélioration. (6)

Ce remède n’est, toutefois, pas indiqué en cas de cirrhose ou d’insuffisance rénale. Les sujets ayant déjà eu une crise cardiaque ne doivent pas non plus prendre de l’arginine.

Fenugrec

Le fenugrec est doté de propriétés stimulatrices des fonctions sexuelles. Au cours d’une étude, l’usage d’extraits de celui-ci a permis d’augmenter le taux de testostérone chez les hommes observés. Une amélioration du niveau de libido a été aussi constatée.

La dose utilisée tout au long de l’étude était de 600 mg par jour (7).

Traitement classique de l’andropause : Suppléments de testostérone

L’administration de testostérone est le traitement le plus utilisé pour la prise en charge de l’andropause (8). Cela semble permettre de réduire les différents symptômes et même de ralentir le vieillissement. Cependant, ce traitement peut avoir des effets secondaires très dangereux dont notamment une hypertrophie bénigne ou un cancer de la prostate. Des problèmes hépatiques et cardio-vasculaires sont aussi à craindre.

Références

(1) «Dossier: 8 suppléments naturels pour augmenter votre testostérone, votre vitalité et votre libido.» Monde de la nutrition, 2018.
(2) Brotto L.A. et al., «La mélatonine améliore le comportement sexuel chez le rat mâle», Physiologie et comportement, Février 2000.
(3) Korkmaz A, et al., «La mélatonine: un antioxydant reconnu qui mérite d’être utilisé dans les essais cliniques.», Mol. Med. 2009.
(4) Reiter RJ et al. «La mélatonine dans les noix: influence sur les niveaux de mélatonine et sur la capacité antioxydante totale du sang.» Nutrition, 2005.
(5) Bhattacharya SK, et al. «Activité adaptogène de Withania Somnifera: Une étude expérimentale utilisant un modèle de stress chronique chez le rat.» Pharmacol Biochem Behav. 2003
(6) Chen J et al., «Effet de l’administration orale de L-arginine donneur d’oxyde nitrique à haute dose chez les hommes atteints de dysfonction érectile organique: Résultats d’une étude à double insu, randomisée et contrôlée par placebo.» BJU Int. 1999.
(7) «Dossier: 8 suppléments naturels pour augmenter votre testostérone, votre vitalité et votre libido». Monde de la nutrition, 2018.
(8) Wang C, et al., «Enquête, traitement et surveillance de l’hypogonadisme tardif chez les hommes: Recommandations ISA, ISSAM, EAU, EAA et ASA», Eur. J. Endocrinol., 2008.

error: Contenu protégé sous copyright