Santé Science
Santé Science » Molécules santé » Maltodextrine

Maltodextrine

Outre son usage très connu dans l’industrie agroalimentaire, la maltodextrine est aussi très prisée dans le domaine du sport. Ce sont surtout les plus grands athlètes cherchant à améliorer leurs performances qui l’utilisent le plus. Elle est, en effet, réputée pour sa capacité à favoriser la récupération après un effort physique important.

Présentation de la maltodextrine

maltodextrine
La maltodextrine est un sucre synthétique intéressant pour récupérer rapidement après un effort physique

On l’obtient par l’hydrolyse de l’amidon de blé, de maïs ou de pomme de terre. Ce produit est composé de divers sucres dans des proportions dépendant du degré de la réaction. Quant à sa texture et à sa couleur, elles ressemblent fortement à celles de la farine.

Ce sont surtout les industries de transformation alimentaire qui l’utilisent en tant qu’additif dans de nombreux produits. Ce sucre synthétique ne présente, en effet, ni goût sucré ni odeur. C’est ce qui rend son usage très pratique et polyvalent. Il peut aussi épaissir et donner du volume aux aliments et boissons contenant de l’amidon sans en affecter le goût. Il sert, par ailleurs, d’agent conservateur du fait de sa faculté à accroître le temps de conservation des produits. Outre les produits alimentaires, il rentre aussi dans la fabrication de diverses crèmes corporelles pour améliorer leur texture notamment.

En tant que complément alimentaire, la consommation de la maltodextrine ne présente quasiment aucun danger. Seule une surconsommation est reconnue comme néfaste à l’organisme. Son usage reste toutefois plus intéressant et bénéfique dans le cadre d’un mode de vie sain et actif.

Propriétés médicinales de la maltodextrine

L’usage de la maltodextrine présente un certain nombre d’avantages dans le cadre de la pratique d’exercices physiques. Ce qui explique, d’ailleurs, pourquoi ce complément alimentaire est très apprécié par les sportifs.

Augmentation des réserves de glycogène musculaire

Lors d’une activité physique, le corps puise son énergie dans ses réserves de glycogène. Celui-ci, qui est la forme de stockage de sucre dans l’organisme, se transforme en glucose, qui est la forme utilisable. Plus l’effort est intense, plus ces stocks s’épuisent rapidement. D’où l’intérêt chez les sportifs d’avoir un stock de glycogène suffisamment élevé avant une compétition ou même juste un entraînement.

Il est possible, pour cela, d’y parvenir en augmentant l’apport glucidique au cours des 3 jours qui précèdent l’épreuve. Ingérer davantage de glucides par l’alimentation n’est cependant pas des plus bénéfique. Cela peut en effet alourdir l’estomac, mais également causer une fatigue supplémentaire. Le recours à une boisson sucrée semble alors plus avantageux.

L’intérêt d’opter pour de la maltodextrine relève du fait que celle-ci soit plus digeste et bien tolérée par l’organisme. Ceci s’explique par son osmolarité plus faible par rapport à celle du sang. Ce qui n’est pas le cas des autres types de sucre comme le glucose, le fructose ou le saccharose. À forte dose, ceux-ci rendent toujours les boissons hypertoniques, donc moins digestes. Le goût neutre de la maltodextrine évite, par ailleurs, l’écœurement au goût sucré.

Accélération de la récupération

Lorsque les réserves de glycogène sont épuisées, des suppléments glucidiques sont utiles pour maintenir la performance et favoriser la récupération. Il en est le cas aussi bien durant qu’après un sport d’endurance ou de force. C’est la raison pour laquelle les sportifs de haut niveau ont toujours recours à des boissons sportives.

Pour que ces dernières soient toutefois efficaces, il faut qu’elles puissent être digérées facilement et rapidement par l’organisme. Ceci est important afin de permettre une reconstitution rapide des stocks de glycogène musculaire. Il faut également qu’elles puissent assurer une bonne hydratation des cellules. Ce qui ne peut être le cas en optant pour des boissons renfermant des glucides simples. Celles-ci ne peuvent apporter le taux de glucides nécessaires à l’organisme sans devenir hypertoniques. En d’autres termes, elles auront une pression osmotique plus élevée que celle du sang. Ce qui va les rendre plus difficiles à digérer et favoriser la déshydratation.

D’où l’intérêt d’opter plutôt pour des boissons à base de maltodextrine. En plus d’être à même d’apporter la quantité de glucides nécessaire, elle est plus rapidement assimilée par le corps. Elle assure également une hydratation optimale du fait de sa faible osmolarité.

Augmentation rapide de la glycémie

L’usage de la maltodextrine ne se limite pas seulement dans le cadre de la pratique d’intenses activités physiques. Elle peut aussi servir pour rehausser rapidement le niveau du sucre sanguin. Ceci est notamment utile chez certaines personnes lors d’une hypoglycémie. On conseille aussi ce complément alimentaire aux sujets cherchant à gagner quelques kilos. En effet, en l’absence d’une activité physique suffisante, il se transforme en graisse.

Précautions d’emploi et dosage de la maltodextrine

Étant issue de céréales, la prise de maltodextrine ne représente aucun danger pour l’organisme sauf en cas d’intolérance au gluten. Aucune dose journalière n’a été également fixée.

Toutefois, tout comme les autres sucres, une consommation fréquente ou une surconsommation est toujours néfaste à la santé. Sa capacité à augmenter le taux de glycémie peut, en effet, favoriser l’installation d’un diabète de type 2.

À forte dose, elle est aussi connue comme pouvant empêcher le développement des probiotiques au niveau du grêle. Une modification de la flore intestinale finit alors par se produire à terme, conduisant à la suppression de l’immunité locale. Les infections ou les pathologies inflammatoires peuvent alors devenir très fréquentes (1).

Par ailleurs, mis à part les glucides, elle n’apporte ni vitamine, ni minéral, ni protéine à l’organisme.

Où trouver de la maltodextrine ?

Pour acheter, cliquez ci-dessous :

maltodestrine

Références

(1) Nickerson KP, et al. « Deregulation of intestinal anti-microbial defense by the dietary additive, maltodextrin.» Gut Microbes. 2015

error: Contenu protégé sous copyright