Santé Science
Santé Science » Opti-MSM

Opti-MSM

L’opti-MSM peut être défini comme étant la forme optimisée ou ultime du MSM. Le marché regorge, en fait, d’innombrables marques de suppléments MSM ou méthyl-sulfonyl-méthane. Cependant, seul ce grade est efficace dans le traitement de certaines maladies, comme l’arthrose par exemple. Les lignes suivantes dévoilent toutes les qualités de ce complément alimentaire, et pourquoi il faut opter pour celui-ci.

Présentation du MSM

Opti-MSM
Opti-MSM, un composé organique soufré efficace dans le traitement de l’arthrose

Le méthyl-sulfonyl-méthane est en fait un composé organique soufré naturellement présent dans notre corps. Les os, les cheveux, la peau et même nos ongles présentent une concentration élevée en ce minéral. Il est connu, cependant, que son taux diminue au fil des années. Certains sujets souffrant de troubles articulaires en possèdent un tiers de moins qu’une personne en bonne santé. D’où l’intérêt de prendre des compléments alimentaires.

Ce soufre organique – chimiquement inerte – est connu sous d’autres noms, tels que méthylsulfone et diméthylsulfone. Le lait des mammifères en est la plus grande source. On peut aussi le trouver dans divers aliments, légumes, fruits, produits de la mer ; mais à des teneurs infimes. D’ailleurs, il a ce grand défaut d’être facilement détruit lors de la cuisson.

Propriétés médicinales du MSM

Avant de citer tous les bienfaits santé de l’opti-MSM, soulignons les rôles du soufre dans notre organisme. Il s’agit du 4e minéral le plus important de notre corps. Celui-ci intervient dans divers processus biologiques, pour ne citer que la synthèse de la cystéine, de la méthionine et du collagène.

Soulager les symptômes de l’arthrose

De nombreuses publications scientifiques ont indiqué que ce composé soufré est efficace dans le traitement de l’arthrose. Comme énoncé précédemment, la quantité de soufre est réduite chez les sujets souffrant de cette pathologie. En se basant sur ce fait, on a utilisé une dose de 1,5 g par jour chez 168 personnes arthrosiques. Les résultats ont montré une baisse significative des douleurs (1).

Dans une autre étude randomisée avec contrôle placebo, 1,125 g/j de MSM a conduit au soulagement des symptômes. Au terme du traitement qui a duré 12 semaines, les individus testés ont vu leur capacité physique s’améliorer, contrairement au groupe placebo. Leurs douleurs se sont atténuées et leurs articulations n’étaient plus raides (2).

Réduire le stress oxydatif et l’inflammation

Plusieurs essais cliniques ont aussi conclu sur la capacité du MSM à réduire le stress oxydatif et l’inflammation. Il a été, par exemple, démontré que ce composé a pu protéger les tissus musculaires des jeunes hommes en bonne santé, soumis à des exercices physiques intenses. Les 16 participants divisés en 2 groupes ont reçu soit ce supplément, soit des placebos.

Les résultats ont montré que ce soufre organique a réduit le stress oxydatif, induit par les exercices intenses. Il est aussi capable de protéger les tissus d’une dégradation due à une inflammation, grâce à son action antioxydante (3).

Protéger le foie d’une intoxication

Dans une expérience réalisée sur des rats de laboratoire, le MSM a montré sa capacité à protéger le foie d’un empoisonnement. Ces modèles ont été prétraités avec 100 mg/kg de ce composé soufré pendant une semaine, avant de recevoir de l’acétaminophène. Les chercheurs ont observé que le MSM a pu réduire les lésions hépatiques causées par cette substance chimique. Ceci s’explique d’une part par sa propriété antioxydante. Et d’autre part, par sa capacité à stimuler l’activité des antioxydants naturellement présents dans l’organisme. C’est de cette manière que ce composé a pu protéger les cellules hépatiques de la dégradation (4).

Soigner la rhinite allergique

Le méthyl-sulfonyl-méthane est également utile dans le traitement de la rhinite allergique selon nombreux scientifiques. Cette revue a, par exemple, parlé de sa faculté à réduire les symptômes de cette maladie chez 50 patients testés. Ces derniers ont reçu 2,6 g de ce supplément par voie orale pendant 1 mois. Il a été noté que ce produit a augmenté les défenses immunitaires de ces individus et réduit leurs symptômes. Les résultats étaient visibles dès le début de la deuxième semaine du traitement. On a aussi constaté que les niveaux d’énergie des patients ont augmenté (5).

Opti-MSM : Pourquoi acheter ce grade ?

Parmi les différentes marques de MSM circulant sur le marché, seul l’opti-MSM est capable de vous fournir les bienfaits santé cités ci-dessus. Les raisons en sont que :

  • Ce supplément est obtenu grâce à un procédé de distillation moléculaire innovant permettant d’obtenir un composé pur à plus de 99,9%. Cette méthode ne nécessite pas de recourir à de puissants solvants. Ce qui n’est pas le cas des autres produits qui sont souvent contaminés de métaux lourds et d’autres substances chimiques.
  • Cette molécule de MSM est sous une forme biomimétique, c’est-à-dire exactement comme le soufre présent dans notre organisme. Ce qui le rend plus facile à assimiler et plus biodisponible. Cette forme lui permet, par ailleurs, d’intervenir dans les différents processus biologiques.
  • L’opti-MSM est fabriqué selon les normes cGMP. C’est une garantie que le produit est fabriqué et contrôlé de manière uniforme, et selon des règles strictes pour optimiser sa qualité. D’ailleurs, il est reconnu comme « GRAS » (Generally Recognized As Safe) par la FDA. Son utilisation ne présente aucun danger pour la santé.

Opti-MSM : Posologie

Le dosage indiqué pour profiter des bienfaits de l’opti-MSM est de 2 à 8 g par jour. Faire diluer la poudre dans un verre d’eau ou de jus de fruits. Il y a aussi les gélules, pour ceux qui n’aiment pas le goût prononcé de ce produit.

Références

(1) Brien S et al. « Études des suppléments nutritionnels diméthylsulfoxyde et méthyl-sulfonyl-méthane dans le traitement de l’arthrose ». Arthrose et Cartilage, 16(11):1277-128.
(2) Debbi EM et l « Efficacité des suppléments de méthyl-sulfonyl-méthane sur l’arthrose ». BMC Compl Alt Med, 11:50.
(3) Nakhostin-Roohi B et al. « Effet de l’administration d’une dose unique de MSM sur le stress oxydatif après des exercices ». Journ of Pharmacy and Pharmacology, 63(10):1290-4.
(4) Bohlooli S et al. « Effet du prétraitement au méthylsulfonylméthane sur l’hépatotoxicité induite par l’acétamine ». Iran J Basic Mesd Sci, 2013 août;16(8):896-900.
(5) Barrager E et al. « Études sur la sécurité et l’efficacité du MSM dans le traitement de la rhinite allergique saisonnière ». J Altern Compl Med, 2002.

error: Contenu protégé sous copyright