Rupture d’anévrisme

Définition de la rupture d’anévrisme

La rupture d'anévrisme est une grave complication d'un anévrisme
La rupture d’anévrisme est une grave complication d’un anévrisme

La rupture d’anévrisme est une grave complication d’un anévrisme. Ce dernier n’est autre qu’une poche ou une enflure qui s’est anormalement développée sur un segment d’une artère suite à une dilatation anormale de celle-ci. Il peut être de taille variable selon le cas et toucher n’importe quelle partie du corps. S’il arrive que certains anévrismes demeurent inaperçus, d’autres cependant finissent par se fissurer ou se rompre avec le temps suite à une augmentation progressive de leur volume. Ce qui peut conduire à de graves conséquences dont une hémorragie interne, la compression des organes adjacents, voire au décès en l’absence de prise en charge rapide.

Parmi les artères les plus souvent touchées par cette pathologie, il y a notamment celle du cerveau causant alors chez le sujet un Accident Vasculaire Cérébral de forme hémorragique, et celle qui sorte du coeur, également connue sous le nom d’aorte. Par ailleurs, ce sont surtout les adultes qui sont les plus touchés par ce type d’affection et les femmes, notamment celles de la quarantaine, en semblent être plus concernées que les hommes.

Causes de la rupture d’anévrisme

Différents facteurs peuvent favoriser la formation d’un anévrisme et sa rupture. Parmi ceux-ci, il y a notamment :

– Hérédité ou malformation congénitale qui peut être à l’origine d’une anomalie au niveau de la paroi artérielle ;
Hypertension artérielle qui, en exerçant une pression sur les parois fragilisées d’une artère, conduit à la formation d’un anévrisme ;
– Augmentation du taux de cholestérol sanguin connue comme favorisant la création d’athéromes, des plaques de graisses qui peuvent se déposer sur la paroi des artères et conduire à une athérosclérose (durcissement des parois artérielles). Ce qui va modifier la structure interne des artères, les rendant plus disposées à se dilater ;
– Certaines maladies dont une artériosclérose (durcissement des artères due au vieillissement), une infection comme la syphilis, une insuffisance artérielle, maladie génétique comme celle de Marfan (qui peut conduire à un affaiblissement de la media, la tunique intermédiaire des parois artérielles) , une affection polykystique rénale ;
– Rupture accidentelle d’un anévrisme telle qu’en cas de traumatisme, de choc ou lors d’un accident ou d’une intervention chirurgicale ;
Ménopause entrainant une baisse du taux d’œstrogène chez la femme, une hormone connue comme pouvant avoir des effets protecteurs contre les affections cardio-vasculaires ;
– Mauvaise hygiène de vie notamment le tabagisme, la consommation de café, la prise de cocaïne, la sédentarité.

Symptômes de la rupture d’anévrisme

Symptômes d'une rupture d'anévrisme cérébrale : céphalées brusques, douleurs dans l'œil, nausées, vomissements, ...
Symptômes d’une rupture d’anévrisme cérébrale : céphalées brusques, douleurs dans l’œil, nausées, vomissements, …

Plus l’anévrisme est important, plus grand est le risque qu’il se rompt. Les symptômes occasionnés par telle rupture varient cependant selon la localisation de l’affection.

En cas de rupture au niveau d’une artère cérébrale :

Céphalées brusques et extrêmement intenses ;
– Douleurs dans l’œil accompagnées de signes visuels incluant une vision double ou floue et une photosensibilité ;
– Côté de la face atteint paralysé ou tombant ;
Nausées et vomissements ;
– Sensation de raideur au niveau de la nuque ;
– Perte de connaissance voire coma dans les cas très graves.

En cas d’atteinte abdominale ou thoracique :

– Douleur intense ressentie dans l’abdomen, dans le thorax ou dans le dos ;
Dyspnée (difficulté à respirer) accompagnée de toux, d’un essoufflement ;
Déglutition difficile dans certains cas ;
– Rythme cardiaque différent lors de la prise de pouls au niveau des deux bras. Il peut également y avoir une tachycardie ou une insuffisance cardiaque ;
– Fièvre et hypersensibilité du sujet.

D’autres parties du corps peuvent également être touchées par cette affection. Dans tous les cas, il s’agit d’une urgence médicale qui peut rapidement conduire à la mort en l’absence d’une prise en charge rapide.

Traitements naturels de la rupture d’anévrisme

La prise en charge d’un cas de rupture d’anévrisme relève de la seule compétence médicale. Il s’agit même d’une urgence. Certains traitements peuvent toutefois être adoptés pour prévenir sa survenue :

– Sevrage tabagique : Diverses études s’accordent sur les bienfaits d’adopter une bonne hygiène de vie et notamment l’arrêt du tabac. Cela peut, en effet, non seulement réduire le risque de formation d’autres poches anévrismales mais également d’éviter que celles qui sont déjà présentes ne se rompent (1) ;
– Activités physiques : La pratique régulière d’activités physiques modérées et adaptées à chaque personne est recommandée. Les exercices d’endurance tels que vélo ou marche sont particulièrement mis en évidence comme étant bénéfiques pour la santé cardio-vasculaire (2) mais également pour réduire les excès de cholestérol pouvant être contenus dans le sang (3) ;
– Bonne hygiène alimentaire : Selon de nombreuses observations, une bonne hygiène alimentaire est essentielle pour protéger les artères et même tout le système cardio-vasculaire, et le cerveau. Un régime végétarien est le plus préconisé à cet effet combiné à une importante baisse de la consommation de sucre raffiné et de graisses ou de fritures (4) ;
– Quercétine : La prise de quercétine a été observée comme pouvant être recourue en cas de problèmes d’hypertension artérielles. Lors d’une expérimentation, 730 mg par jour pendant 30 jours ont permis de baisser la tension artérielle puis de stabiliser celle-ci après le traitement chez les sujets étudiés (5) ;
– Chlorella : Lors de certaines études, il a été conclu que des extraits de chlorella peuvent à la fois baisser le taux de mauvais cholestérol sanguin et réduire la pression artérielle chez les sujets hypertendus mis en observation. Le remède préconisé à cet effet consiste à en prendre quotidiennement 10 g en comprimé pendant 60 jours (6) ;
– Berbérine : Selon, en outre, diverses publications, la berbérine est efficace pour perdre du poids en cas d’excès de poids ou même d’obésité (7). Cet alcaloïde issu de la tyrosine est également avancé dans d’autres observations comme pouvant être bénéfique sur le système cardio-vasculaire et notamment en cas d’athérosclérose (8). Le dosage prescrit pour ce traitement est de 300 mg à 900 mg par jour à prendre 3 fois avant les repas principaux. Attention, une dose quotidienne élevée de ce remède soit de 1500 mg ou plus peut entrainer différents effets indésirables dont notamment des diarrhées.

Références

(1) Pierot L, et al., « Traitement des anévrismes intracrâniens. », Sang Thrombose, La Presse Médicale, 2012, Elsevier.
(2) Weinmann P., « Rajeunir, mon Coeur Dit Oui! : Commenter nos Artères et notre Cerveau? Alimentation Saine, Oméga 3 / DHA, Activité Physique. », 2017, Albin Michel.
(3) Kodama S, et al., « Effet de l’entraînement à l’exercice aérobie sur les taux sériques de cholestérol à lipoprotéines de haute densité: une méta-analyse », Arch Intern Med. 2007
(4) Lorgeril, M de., « La Prévention Cardiovasculaire au 3e Millénaire », Méditerranéenne en Suisse, Résumé, 2001.
(5) Edwards RL et al. « La quercétine réduit la tension artérielle chez les sujets hypertendus.», The Journal of Nutrition, novembre 2007
(6) Merchant, R. E., et al. «Supplémentation nutritionnelle en Chlorella Pyrenoidosa pour une hypertension légère à modérée». J.Med. Food 2002.
(7) Yang J, et al. « Berbérine améliore la sensibilité à l’insuline en inhibant le stockage des graisses et en ajustant le profil des adipokines chez les patients préadipocytes humains et atteints de syndrome métabolique. » Complément basé sur des preuves Alternat Med. 2012
(8) Wang Q, et al. Activation de la protéine Kinase AMP-activée est nécessaire pour la réduction induite par la Berbérine de l’athérosclérose chez la souris: Le rôle de ka protéine de découplage 2. PLoS One. 2011

Partagez
Tweetez
+1
error: Contenu protégé sous copyright